Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Ski de fond : la Suède intouchable en relais masculin

Sotchi 2014

Options

Ski de fond : la Suède intouchable en relais masculin

16/02/2014

La Suède conserve avec panache le titre du relais 4x10km en ski de fond, dimanche 16 février sur les pistes du complexe Laura.  La Russie prend la médaille d’argent à 27.3 et la France enlève le bronze à 31.9. Marcus Hellner, qui remporte sa 3e médaille d’or olympique, a savouré la victoire drapeau en main dans la dernière ligne droite.

La Suède (Lars Nelson, Daniel Richardsson, Johan Olsson et Marcus Hellner) s’est montrée impériale dans le relais messieurs 4x10km, au lendemain de son succès chez les femmes, un doublé jamais vu depuis 1972. « Remporter les deux relais, messieurs et dames, ça veut dire beaucoup pour nous, en Suède, le relais est prestigieux car c'est collectif. Notre équipe technique, les farteurs sont encore plus contents quand le relais est bon !», souriait Johan Olsson dont l'accélération au 3e relais a scellé le sort de la course.

Après avoir partagé la tête de la course avec les Français et les Finlandais lors des vingt premiers kilomètres, les Suédois se sont détachés dans le troisième relais grâce à Johan Olsson. Marcus Hellner, déjà deux fois champion olympique (skiathlon et relais 4x10 km) en 2010 à Vancouver, a ensuite maintenu la cadence pour permettre aux Scandinaves de conserver leur titre. Les Suédois ont seulement eu à gérer la remontée des Russes orchestrée par leur 3e relayeur Alexander Legkov. Mais Maxim Vylegzhanin, dernier relayeur, à dû lutter jusqu'au bout contre les Français, étonnants 3e.

Au final, la Suède s'impose avec une avance de 27.3 sur la Russie (Alexander Bessmertnykh, Dimirty Japarov, Alexander Legkov, Maxim Vylegzhanin) et de 31.9 sur la France (Robin Duvillard, Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Ivan Perillat-Boiteux). Ces deux pays remportent pour la première fois une médaille en relais aux Jeux d’hiver. La course a été marquée par la nouvelle contre-performance de la Norvège, 4e à 1 min 09 sec 7/10e. La veille chez les dames, les Norvégiennes n'avaient pu prendre que la 5e place.

« Nous étions les plus forts »

Cette victoire fait de Marcus Hellner un des plus grands skieurs de fond suédois de l’histoire avec trois médailles d’or.  « Je suis vraiment très chanceux d’être celui qui a pu conclure, celui qui avait toute cette avance grâce a ses coéquipiers » s’est exclamé le champion de 28 ans, « C’est incroyable ». Quant à Johan Olsson, il explique : « II n’y a pas de secret. Juste beaucoup de travail. Nous avons fait de cette course la notre. Nous avons imprimé le rythme et nous étions les plus forts ».

Le héros russe se nomme Alexander Legkov, qui s’est montré l’homme le plus rapide du jour sur le circuit tracé dans le complexe Laura. 3e relayeur, il a ainsi permis à son équipe de surmonter un départ plutôt lent, la propulsant vers la médaille d’argent. « Je suis content pour mes coéquipiers et pour mon pays » a dit Legkov, « C’est bon de faire comprendre à tout le monde que nous sommes une des équipes les plus fortes ! ».

Pour sa part, Jean-Marc Gaillard, qui remporte avec ses coéquipiers la toute première médaille française en relais de ski de fond après deux 4e places en 2006 et 2010, il exulte : «  Ca faisait tellement d'années que ce n'était pas la bonne... On se disait qu'à un moment ça allait payer. Le ski de fond français la méritait, c'est évident. On s'est entrainé dur pour ça, tout le staff autour de nous a bossé très fort. On était un peu le parent pauvre du ski nordique, c'est toujours super agréable de voir les autres gagner les médailles, mais le relais c'est toujours spécial. On est une belle bande de copains, c'est une super journée pour le ski de fond français et c'est mérité au vu de nos 4e places précédentes dans les JO. On est bien plus heureux avec notre bronze que les Suédois avec l’or ! »

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE