Accueil > Actualités > Médias CIO > Sir Steve Redgrave, un rameur de légende

Actualités Olympiques

Options

Sir Steve Redgrave, un rameur de légende

Sir Steve Redgrave, un rameur de légende
©Getty Images

25/04/2014

Sir Steve Redgrave raconte sa cinquième médaille d’or à Sydney en 2000, celle qui a fait de lui le seul athlète britannique avoir gagné cinq titres en cinq éditions successives des Jeux.

Tout a une fin, même les plus fabuleuses carrières. Celle de Sir Steve Redgrave, CBE, s’achève au sommet, le 23 septembre 2000 sur le bassin de Penrith où se déroulent les épreuves d’aviron et de canoë-kayak des Jeux de Sydney. En compagnie de James Cracknell, Matthew Pinsent et Tim Foster, il triomphe à l’arrivée du quatre sans barreur devant les embarcations italiennes et  australiennes. Le glorieux rameur de Marlow, cité du Buckingamshire qui lui a érigé une statue, gagne ainsi sa 5e médaille d’or en cinq éditions successives des Jeux Olympiques, exploit qu’il est le seul britannique à avoir réalisé et un des cinq athlètes au monde, hommes et femmes confondus.

Steve Redgrave était un rameur de pointe (une seule rame tenue à deux mains) qui avait la particularité de pouvoir être posté bâbord ou tribord, et d’avoir ainsi gagné ses titres des deux côtés des embarcations dans lesquelles il a couru. Grand (1,95m), massif, puissant, il passe tout près de la sélection pour les Jeux de Moscou 1980 à 18 ans. Quatre ans plus tard à Los Angeles, il gagne son premier titre olympique en quatre barré avec Martin Cross, Richard Budgett, Andy Holmes et Adrian Ellison (barreur) au terme d’un combat haletant avec l’embarcation américaine. Une émotion dont il se souviendra toute sa vie.

Après une victoire en deux sans barreur à Séoul en 1988 avec Andy Holmes, assortie cette année-là d’une médaille de bronze en deux barré, c’est avec son cadet de huit ans Matthew Pinsent que Steven Redgrave poursuit son parcours d’excellence olympique. Ils sont deux fois de suite médaillés d’or en deux sans barreur, à Barcelone en 1992 et à Atlanta en 1996 avant d’être associés au triomphe du « coxless four » à Sydney en 2000. Dans le même temps, de ses premiers championnats du monde en 1981 à ses derniers en 1999, Steven Redgrave monte 12 fois sur les podiums, dont neuf fois sur la plus haute marche, toujours en deux et quatre sans barreur avec Pinsent à partir de 1990.

Ce 23 septembre 2000 à Penrith, après que le quatuor britannique a franchi la ligne d’arrivée en vainqueur, Matthew Pinsent va donc célébrer ses onze années de collaboration au plus haut niveau de l’aviron mondial avec Steven Redgrave à sa manière. Comment ? C’est ce que vous allez découvrir dans la vidéo que nous vous proposons, conclue par le rameur anobli en 2001 par la Reine d’Angleterre avec ces mots : «  Un travail bien fait, une carrière bien faite… ».

 

Les meilleures photos de Sotchi 2014

À LA UNE