Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Shaun White: La surprise du chef

SOTCHI 2014

Options

Shaun White: La surprise du chef

22/01/2014

Double champion olympique en titre du half pipe, l’Américain Shaun White veut encore innover pour réussir la passe de trois à Sotchi. Il disputera par ailleurs deux épreuves dans le Caucase russe puisque le slopestyle, où il excelle également, est pour la première fois au programme des Jeux.

Quelle surprise prépare Shaun White pour les Jeux de Sotchi ? Ce n’est pas à priori le fait qu’il se soit coupé les cheveux. Fini, la magnifique crinière rouge qui lui avait valu les surnoms de « Flying Tomato » ou encore « Red Zeppelin ». 

« C’est ainsi plus facile pour enfiler mon casque, et puis ils étaient longs,  plus de 30 cm, ça fait du poids ! Maintenant, je peux m’envoler plus haut ! » explique-t-il. Non, c’est autre chose. À Vancouver en 2010, le roi incontesté de la planche (qu’elle avance en hiver sur de la neige, ou en été sur des roulettes) avait sorti son « double McTwist 1260 », un double saut périlleux avec trois rotations et demie en tenant sa planche, qui l’avait envoyé à plus de huit mètres au-dessus du « coping », avait fait rugir la foule et lui avait permis d’obtenir la note maximum et un 2e titre olympique consécutif. White avait préparé cette figure spéciale, qu’il surnommait le « tomahawk », à l’abri des  regards dans un half pipe secret construit au cœur des montagnes du Colorado.

Cet été, Shaun White s’est tout d’abord livré à son autre activité, guitariste dans le groupe de rock « Bad Things ». « Je fais du snowboard depuis que j’ai 6 ans. Je suis passé professionnel à 13 ans. Pour garder le plaisir et l’excitation, j’ai besoin de me relaxer l’esprit, de faire un break avant de repartir ». Début août, les spectateurs du festival Lollapalooza à Chicago ont pu apprécier ses talents de guitariste solo. Il a ensuite durant l’automne testé de nouvelles figures inédites, cette fois sur un demi-tube de neige construit dans les « snowy mountains » de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Il s’est également attelé à préparer un défi supplémentaire, puisqu’il disputera deux compétitions dans le Caucase russe en s’engageant également dans l’épreuve du slopestyle, pour la première fois au programme olympique. 

«  Attendez-vous à de l’inattendu  ! »

« Les Jeux, c’est à chaque fois différent. En 2006, j’avais 19 ans, je ne comprenais pas ce que cela représentait d’être un olympien ou de gagner une médaille d’or. La deuxième fois à Vancouver, je savais ce qui allait se passer et je voulais cimenter ma réussite. Cette année, c’est encore autre chose puisque je vais disputer une nouvelle compétition. Ma priorité reste toutefois de conserver mon titre en half pipe ».

Double champion olympique, 13 fois vainqueur des X-Games d’hiver en half pipe et slopestyle, également dominateur l’été en skateboard, Shaun White a maintenant 27 ans. Il remarque que son principal rival dans le parc de snowboard de Rosa Khutor pourrait être un « rider » japonais de 14 ans, Ayumu Hirano dont il loue les qualités. Mais il n’a pas l’intention de se faire voler la vedette.

À tous ses fans à travers le monde, il lance un message : «  attendez-vous à de l’inattendu » !

 

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE