Accueil > Actualités > JOJ Actualités > Sam Oldham : Tremplin pour l’histoire

JOJ Actualités

Options

Sam Oldham : Tremplin pour l’histoire

Sam Oldham : Tremplin pour l’histoire
©Getty Images (2)

22/07/2014

Médaillé d’or à la barre fixe à Singapour 2010, le gymnaste britannique a participé deux ans plus tard à l’historique 3e place de sa formation dans le concours général par équipes des Jeux de Londres.

Lorsqu’il arrive à Singapour en août 2010 pour disputer les premiers JOJ d’été, le gymnaste britannique Sam Oldham, 17 ans, est triple médaillé d’or aux championnats d’Europe juniors de Birmingham, disputés en avril : barre fixe, concours général individuel et concours général par équipes. Il va briller de mille feux dans la ville-état du sud-est asiatique : Il se qualifie en seconde position pour le concours général individuel, ce qui lui donne accès aux quatre finales par appareils. Lors de ce concours général, il est en 2e position en vue de la médaille d’argent lorsqu’il chute à la barre fixe, ce qui le repousse à la 5e place. Qu’à cela ne tienne, Sam monte sur la 2e marche du podium au cheval d’arçons, à 0,25 points de l’or, puis s’impose sur l’agrès qui lui avait fait perdre ses chances au concours général : premier concurrent à la barre fixe, il obtient un score de 14.375 points que personne n’améliorera.

Bien parti pour figurer dans l’équipe britannique de gymnastique à Londres 2012, Sam Oldham se blesse à la clavicule en 2011 et ne participe pas à la qualification de sa formation pour les Jeux lors des championnats du monde 2011 à Tokyo. Mais il revient à temps pour décrocher son billet dans le « squad », et en devenir à 19 ans le plus jeune membre.

100 ans d’attente

En route pour un exploit historique ! Le 30 juillet 2012 dans la North Greenwich Arena et en compagnie de Daniel Purvis, Louis Smith, Kristian Thomas et Max Whitlock, Sam Oldham décroche la médaille de bronze du concours général par équipes, la toute première d’une formation britannique de gymnastique en 100 ans ! Il apporte son concours à ce podium qui fait chavirer le public en réalisant le meilleur score aux barres parallèles. « C’est incroyable ! Nous avons travaillé si dur, et le soutien de notre staff, de mon père, ma mère, toutes nos familles, tout le public, mon coach, nos sponsors a juste été fantastique ».

Le monde entier croit un court instant que la Grande-Bretagne a remporté la médaille d’argent derrière la Chine, mais un appel du Japon relatif au score accordé à Kohei Uchimura au cheval d’arçons voit le jury augmenter le total japonais de 0,7 points, ce qui voit son équipe remonter à la 2e place. « Nous restons la 3e meilleure nation de la gymnastique artistique masculine, et c’est carrément incroyable et j’espère bien que cela va inspirer les jeunes ! », observe Sam Oldham.

Sam Oldham ne s’arrête pas là : lors des championnats d’Europe 2014 en mai à Sofia, Il remporte deux médailles d’argent, avec ses coéquipiers dans le concours général par équipes et en individuel à la barre fixe.

Sam Oldham personnifie le renouveau de la gymnastique britannique, et sa réussite à Singapour lui a permis d’aborder la brillante suite de sa carrière sportive dans les meilleures conditions.

À LA UNE