Accueil > Actualités > Héritage > Salt Lake City jouit toujours pleinement de l’héritage des Jeux d’hiver de 2002

Héritage olympique

Options

Salt Lake City jouit toujours pleinement de l’héritage des Jeux d’hiver de 2002

Salt Lake City still basking in 2002 Winter Games legacies
©IOC/Laura Schaffer, IOC/David Quinney, Allsport Zoom/Brian Bahr

21/01/2014

Après la tenue avec grand succès des Jeux Olympiques d’hiver en 2002, Salt Lake City jouit d’un certain nombre de legs qui vont de l’amélioration des infrastructures aux retombées économiques en passant par sa réputation comme centre de sports d’hiver, sortie très renforcée par la manifestation. 

Ainsi les sites qui ont accueilli des prouesses sportives éblouissantes il y a douze ans servent toujours à de grandes compétitions et à l’entraînement du haut niveau, tout en étant ouverts aux loisirs grand public.

Les habitants et les visiteurs ainsi que les athlètes du monde entier profitent pleinement d’équipements de classe mondiale en patinage, hockey-sur-glace,
curling, bobsleigh, saut à ski et pour bien d’autres activités sur des sites comme  l’ovale olympique de l’Utah et le Parc olympique de l’Utah, tous les deux administrés par la Fondation du legs olympique de l’Utah, l’agence responsable de la gestion et de l’entretien de ces installations, et qui permet aux gens de tous âges de pratiquer les sports d’hiver et d’y exceller.

La commission sportive de l’Utah, pour sa part a été créée avant 2002 pour favoriser le legs de ces Jeux d’hiver en passant des partenariats avec les sites et autres institutions, en vue d’attirer de grandes manifestations sportives dans la région.

Depuis que les Jeux d’hiver ont eu lieu, l’Utah a organisé plus de 60 épreuves de la Coupe du monde ainsi que sept Championnats du monde et bien d’autres événements sportifs et non sportifs. La région est également bien établie désormais comme centre d’entraînement de classe mondiale destiné aux athlètes et c’est là que siègent trois organisations sportives nationales. 

Tout cela a eu un impact majeur sur l’économie de Salt Lake City qui a déjà connu un bond dans les années qui ont précédé 2002. En effet, près de 35 000 emplois ont été créés à l’approche des Jeux et les sommes versés à la main d’œuvre relevant des Jeux équivalent à USD 1,5 milliard.

Dans les années qui ont suivi les Jeux,  l’économie a bénéficié d’un apport d’environ USD 1 milliard grâce aux manifestations sportives organisées dans la région, tandis que l’industrie du tourisme s’est développée également du fait de la popularité de Salt Lake City dans le monde entier. Et depuis 2002,  le nombre de skieurs dans l’Utah a connu une augmentation de 42 pour cent.

Les dépenses directes de ces skieurs et des snowboarders ont également augmenté de 67 pour cent et sont passées de USD 704 millions en 2002-03 à USD 1,2 milliard en 2010-11, selon la Corporation du développement économique de l’Utah.

Dans son ensemble, la région a bénéficié d’une amélioration de ses infrastructures en vue des Jeux, dont profite toujours la population locale. Il y a plus de chambres d’hôtel, d’équipements dans les stations de ski. Le réseau autoroutier a été entièrement refait, deux lignes de train léger ont été construites et les services urbains vieux de 150 ans ont été remplacés.

Comme l’a déclaré récemment, Colin Hilton, président-directeur général de la Fondation du legs olympique de l’Utah, « Nous considérons l’héritage olympique beaucoup moins en termes de monuments historiques et de musées que comme un legs vivant! »

À LA UNE