Accueil > Actualités > RIO 2016 > Rio 2016 lance son plan de développement durable avec le soutien du PNUE

RIO 2016

Options

Rio 2016 lance son plan de développement durable avec le soutien du PNUE

Rio 2016 lance son plan de développement durable avec le soutien du PNUE
©Rio 2016

20/08/2013

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques à Rio en 2016 a lancé son plan de gestion de la durabilité, dans le cadre du respect de ses objectifs dans ce domaine.

Le plan annoncé lundi a pour objet de jeter les bases de l’action de Rio 2016 et d’intégrer les principes et projets relatifs à la durabilité dans l’organisation des grandes manifestations mondiales. La planète, les gens et la prospérité tels sont les fondements de ce plan mis en œuvre avec la contribution du gouvernement fédéral, de l’état et de la municipalité.

Un accord de coopération technique avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a également été signé pour l’occasion. Il prévoit une évaluation et une médiation relative à la durabilité entre Rio 2016 et le peuple du Brésil.

S’exprimant lors du lancement, le président de Rio 2016, Carlos Nuzman, a souligné le rôle important que le sport joue dans la promotion d’un monde respectueux de l’environnement. « À la suite de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement à Rio en 1992, l’intérêt du Mouvement olympique pour les questions liées à l’environnement n’a cessé de croître. En 1996, la Charte olympique a été modifiée et a reconnu l’environnement comme troisième pilier de l’Olympisme. En 1999, le CIO a produit l’Agenda 21 du Mouvement olympique qui définit les politiques associées au sport dans ce domaine. »
 
Faisant écho au rappel de l’engagement olympique, Denise Hamú, représentante du PNUE au Brésil a ajouté « Notre but est d’intégrer la durabilité dans tous les processus organisationnels, de réduire l’impact des Jeux et de donner un exemple de bonne pratique à la société en général. Ensemble, les sports et l’environnement sont des outils puissants de développement durable. C’est la raison pour laquelle, le PNUE œuvre en partenariat avec le Mouvement olympique depuis les vingt dernières années. »
 
Lors de ce lancement il a également été annoncé que la sous-marque « Embrace » Rio 2016 serait utilisée dans toutes les communications des Jeux en relation avec le plan de durabilité. Cette sous-marque aidera à cadrer les projets dans le respect des principes à du plan. L’idée qui sous-tend le nom retenu est de mobiliser le public et de l’inviter à prendre part aux transformations promues par la manifestation.

À LA UNE