Accueil > Actualités > Sport et Environnement > Prix "sport et environnement" : le CIO révèle le palmarès

Sport et Environnement

Options

Prix "sport et environnement" : le CIO révèle le palmarès

IOC announces winners of sport and environment award

20/05/2009

Des initiatives durables dans le monde du sport

Les vainqueurs du premier Prix "sport et environnement" du CIO ont été annoncés le premier jour de la Conférence mondiale sur le sport et l’environnement, organisée à Vancouver en mars 2009. Un prix a été remis à cinq organisations, représentant les cinq continents, pour le contribution à la mise en œuvre de bonnes pratiques environnementales dans le sport.

Les vainqueurs sont…
• Afrique : la Fondation Green Africa
• Amérique : le club d'athlétisme de l'Oregon pour l'Amérique
• Asie : le Bureau de Beijing pour la protection de l'environnement et le comité d'organisation des Jeux Olympiques de Beijing (BOCOG)
• Europe : le Comité National Olympique allemand
• Océanie : le "Projet Arc-en-ciel" de l'Association d'aviron de Nouvelle-Zélande

 

La Fondation Green Africa est une organisation kenyane créée en 2000, pour encourager l'écologie et le développement économique dans les zones arides et semi-arides du Kenya, régions particulièrement pauvres. À travers son département "Green Africa Sport", la Fondation a mis au point une plateforme destinée à aider les organisateurs d'événements sportifs à adopter une meilleure gestion des déchets mais aussi à créer et préserver un environnement écologique.
 
Le club d'athlétisme de l'Oregon : le comité d'organisation a fait des épreuves de sélection de la délégation olympique américaine de 2008 la première manifestation sportive d'Amérique du Nord à mettre en œuvre avec succès des initiatives durables telles que celles présentées dans l'Agenda 21 du Mouvement olympique. Parmi les efforts accomplis : mise en place de services de navette, promotion du vélo, utilisation d'énergies renouvelables, réduction des déchets, développement du recyclage et du compostage.

Le Bureau de Beijing pour la protection de l'environnement et le BOCOG ont multiplié les initiatives en faveur de la protection de l'environnement ont contribué à sensibiliser l'opinion aux questions environnementales, permettant d'énormes progrès dans la consommation d'énergie et d'eau durable, le transport, la gestion des déchets et la qualité de l'air. Les Jeux de 2008 à Beijing ont permis d'améliorer la durabilité de l'environnement pour les manifestations de grande ampleur. Les Jeux de Beijing ont placé la barre très haut en matière d'environnement, avec plus de 160 projets qui vont former un héritage environnemental et offrir aux habitants et visiteurs de Beijing les bénéfices d'une ville plus respectueuse de l'environnement.

 
Le Comité National Olympique allemand a été récompensé pour la publication du guide “Champions du sport et de l'environnement”. Ce guide réunit des conseils et des bonnes pratiques allemandes, en analysant les impacts provoqués par les parties prenantes du sport sur le climat, le transport, l'énergie, les déchets, l'utilisation des équipements, le bruit, la nature et les paysages, les services, le marchandisage et les communications.

 

"Le Projet Arc-en-ciel" de l'Association d'aviron de Nouvelle-Zélande a pour objectif de favoriser l'organisation sur le Lac Karapiro des championnats du monde d'aviron de la FISA en 2010, dans le respect de l'environnement unique de Nouvelle-Zélande. Les actions du "Projet Arc-en-ciel" comprennent un programme de réductions des émissions de carbone, un plan zéro déchet, des programmes pédagogiques pour la prochaine édition, une stratégie de biosécurité pour l'équipement, l'intégration du respect de l'environnement dans toutes les infrastructures, temporaires comme permanentes, la nomination d'un officier environnemental au sein du comité d'organisation.

À LA UNE