Accueil > Actualités > Tokyo 2020 > Première visite fructueuse de la commission de coordination du CIO à Tokyo

Tokyo 2020

Options

Première visite fructueuse de la commission de coordination du CIO à Tokyo

Première visite fructueuse de la commission de coordination du CIO à Tokyo

27/06/2014

La commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) pour les Jeux de la XXXIIe Olympiade à Tokyo en 2020 a conclu aujourd’hui sur une note positive sa première visite dans la ville hôte des Jeux Olympiques de 2020 (25-27 juin). La commission, par l’intermédiaire de son président, John Coates, a déclaré qu’elle était “très contente” des premiers progrès accomplis par le comité d’organisation de Tokyo 2020 ainsi que de l’examen de ses plans. La commission était également extrêmement satisfaite que “le meilleur du Japon” ait été mobilisé pour faire participer tout le monde au projet de Tokyo 2020 et aider le comité d’organisation à diffuser le message dans tout le pays.

S’exprimant à l’issue des réunions, le président de la commission de coordination du CIO, John Coates, a déclaré : “Nous sommes très contents des progrès accomplis par Tokyo 2020 sous la conduite du président Yoshiro Mori. Le comité d’organisation et ses partenaires gouvernementaux se sont rapidement mis à la tâche et sont en train de mettre en place des fondements solides pour les six prochaines années de préparation.” Et celui-ci d’ajouter : “La coopération étroite entre tous les niveaux du gouvernement et Tokyo 2020 a été nettement perceptible par la commission, notamment suite à notre réunion avec le premier ministre Abe et la participation du gouverneur Masuzoe à la visite. Leur soutien aux Jeux ainsi que l’appui de nombreuses personnalités japonaises de premier plan durant la réunion consultative de Tokyo 2020 sont grandement appréciés et seront fort utiles au comité d’organisation. Leur engagement montre que les Jeux de 2020 à Tokyo sont pour tout le Japon et encourage tous les Japonais à soutenir les Jeux et à s’engager pour aider Tokyo à accueillir le monde en 2020.”

Les organisateurs de Tokyo travaillent déjà sur leurs projets visant à mobiliser la population locale pour les Jeux. Cela se fera vraisemblablement sous plusieurs formes, notamment par des sites d’entraînement du Comité National Olympique dans tout le pays, un accord signé récemment avec 552 universités, des possibilités de volontariat, des programmes culturels, le relais de la flamme olympique, ainsi que des événements clés, pour ne citer que quelques exemples. Les habitants de tout le pays auront ainsi de multiples occasions de contribuer aux Jeux.

Le président de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, a déclaré pour sa part : “Nous sommes ravis d’avoir pu passer ces quelques jours si productifs avec M. John Coates et d’autres membres éminents de la commission de coordination, ainsi que des membres du personnel administratif du CIO. Nous sommes aussi très heureux d’avoir pu créer une atmosphère qui a encouragé des discussions fructueuses durant nos réunions. J’ai le plaisir d’annoncer que la commission de coordination a jugé très bon l’état d’avancement de nos préparatifs. Les membres de cette commission ont une grande expérience des Jeux à maints égards et nous leur sommes extrêmement reconnaissants de nous avoir donné des conseils très pratiques. Ils nous ont toutefois signalé une ou deux choses à améliorer. Nous intègrerons bien entendu tous les conseils que nous avons reçus dans nos préparatifs, et ce dans les plus brefs délais.”

Et celui-ci de poursuivre : “S’agissant de l’examen de notre plan des sites, j’ai informé la commission de coordination que, sur la base d’éléments tels que l’héritage que nous allons laisser, l’impact des Jeux sur les résidents de Tokyo ou encore le coût des constructions et de l’entretien des sites, le comité d’organisation examinera de près toutes les questions et collaborera avec le CIO, le Comité International Paralympique (IPC) ainsi que les fédérations internationales et nationales de sports afin de garantir le succès des Jeux.”

Et de conclure : “Depuis que Tokyo a été élue ville hôte des Jeux de 2020, nous avons accueilli plusieurs membres du CIO et de l’IPC à Tokyo, et nous avons eu plusieurs discussions fructueuses. Cependant, c’est la première fois que nous avons pu accueillir les membres de la commission de coordination du CIO et nous sommes ravis d’avoir pu passer trois journées très productives avec eux. Bien que notre équipe comprenne des membres de la communauté sportive, du gouvernement métropolitain de Tokyo, du gouvernement national et de diverses organisations apparentées, j’ai vraiment l’impression que tous les membres du comité d’organisation vont dans la même direction comme un groupe véritablement intégré. Durant les six prochaines années, les membres de la commission de coordination et le comité d’organisation travailleront ensemble comme une équipe unie, tous sur le même bateau et visant le même objectif, et je pense que nous avons pris un excellent départ. Nous nous réjouissons de poursuivre cette collaboration étroite avec le président de la commission de coordination, John Coates, le CIO et l’IPC, et je peux vous assurer que tout le personnel du comité d’organisation de Tokyo 2020 continuera de tout faire pour organiser des Jeux Olympiques et Paralympiques réussis en 2020.”

Dans le cadre de sa visite, la commission s’est rendue sur un certain nombre de sites dans la “zone de la baie de Tokyo”, notamment le vélodrome, le centre de gymnastique, le centre de tennis, le village olympique, le centre des congrès "Tokyo Big Sight", le centre aquatique, l’arène olympique de Wakasu ainsi que les sites de "Sea Forest". Quatre sites de Tokyo 2020 sont des héritages des Jeux Olympiques de 1964 et huit autres sites à Tokyo existent déjà. Durant les visites, la commission était accompagnée de la paralympienne Mami Sato et de trois jeunes escrimeurs japonais, qui ont participé à la visite du "Tokyo Big Sight", où se tiendront les compétitions d’escrime durant les Jeux.

Les organisateurs locaux ont également profité de l’occasion pour informer le CIO de leur examen actuel des plans présentés durant la candidature, notamment concernant les sites. Cet examen repose sur un certain nombre d’observations faite dans le rapport de la commission d’évaluation. Il ne remettra pas en question les éléments clés de la candidature. L’objectif est de préciser les hypothèses en termes d’héritage et de fonctionnement post-olympique des plans de Tokyo. Les organisateurs veulent s’assurer que leurs Jeux laisseront un héritage durable à la ville hôte et à ses citoyens. L’examen est mené en coopération avec les principales parties prenantes nationales et internationales.

La commission a félicité Tokyo 2020 pour ses efforts dans ce domaine. Les objectifs en termes d’héritage sont conformes à l’Agenda olympique 2020, un processus qui fournira une feuille de route stratégique et ambitieuse pour l’avenir du Mouvement olympique.

Outre les sites, les membres de la commission ont également été informés de la vision et des objectifs généraux de Tokyo 2020, de la gouvernance, du sport, du développement commercial, des Jeux Paralympiques, de l’engagement et de la communication, de l’hébergement, du transport, ainsi que des plans en matière d’héritage et de développement durable. La commission a été impressionnée par le haut niveau de planification déjà effectuée dans des domaines comme l’hébergement et le transport.

L’héritage sportif comprendra également les plans du Comité Olympique et Paralympique Japonais visant à identifier et à former de jeunes athlètes de tout le pays afin qu’ils participent aux Jeux de 2020 et fassent du sport dans le cadre d’un style de vie sain. Ce programme ambitieux donnera à de jeunes athlètes japonais talentueux une excellente occasion d’essayer de représenter leur pays aux Jeux Olympiques qui se tiendront chez eux.

La deuxième réunion plénière de la commission de coordination du CIO à Tokyo aura lieu 2015. En tout, dix visites de la commission sont programmées dans la ville hôte des Jeux de 2020 au cours des sept années que dureront les préparatifs olympiques. Ces visites seront complétées par des revues de projet menées à intervalles réguliers par les hauts responsables de la commission de coordination afin de guider et de conseiller Tokyo dans le cadre de la planification et du déroulement des Jeux.

###

Le Comité International Olympique  est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires déterminés à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, aidant ainsi les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux partout dans le monde.

 

###

 

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube.

Découvrez les dernières photos

À LA UNE