Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Patinage artistique : Adelina Sotnikova détrône Yuna Kim !

SOTCHI 2014

Options

Patinage artistique : Adelina Sotnikova détrône Yuna Kim !

Patinage artistique : Adelina Sotnikova détrône Yuna Kim !
©Getty images (3)

20/02/2014

Adelina Sotnikova, âgée de 17 ans, est devenue la première championne olympique russe de patinage artistique dames, jeudi 20 février, devant son public. Sotnikova a totalisé 224,59 points devant la tenante du titre, la Sud-Coréenne Yuna Kim (219,11). L'Italienne Carolina Kostner a pris le bronze (216,73).

Le suspense était entier après le programme court, puisque Yuna Kim, Adelina Sotnikova et Carolina Kostner étaient séparées par moins d’un point d’écart.

Sotnikova a été gratifiée de 149,95 points pour son superbe programme libre, Introduction et Rondo Capriccioso, qu'elle a patiné sous les viva du public de l’Iceberg. Et l'adolescente, pour ses premiers Jeux, ne s’est pas imposée de justesse, mais avec une grande marge sur la reine du patinage artistique, Yuna Kim.

Sotnikova a parfaitement réussi tous ses éléments techniques, combinaison triple lutz-triple boucle piqué, triple flip, triple boucle, triple salchow, triple lutz, sept triples sauts en tout, pirouettes variées, dans un programme rythmé par les claquements de mains du public, mais elle a commis une faute en posant les deux pieds à la réception d'un saut. Elle n'est au final qu'à 0,11 point du record sur un libre détenu par Yuna Kim, établi il y a quatre ans (150,06). La Russe, entraînée par la légendaire Tatiana Tarasova et qui ne comptait jusque là que deux médailles européennes (2013 et 2014) a donc amélioré à Sotchi de 18 points son meilleur score de la saison.

« J'ai gagné. C'est ma médaille d'or. Je n'arrive pas à y croire. Il y a deux ans, tout se passait mal pour moi en compétitions. Je me demandais si j'avais ce qu'il fallait pour réussir » a déclaré la nouvelle championne olympique. « Mais maintenant, je sais. Je suis surprise. Mes entraîneurs sont surpris. J'ai tellement de chance d'avoir gagné. Je suis si heureuse, c'était mon rêve de gagner à Sotchi. Je suis vraiment très contente que les Jeux aient lieu ici en Russie parce que mes fans me soutiennent énormément. J'ai offert un grand cadeau à mon pays. Parce que je suis forte, je savais que je pouvais le faire. je voulais l'or et aujourd'hui, il est à moi » 

Yuna Kim : « C’est ma dernière compétition »

Yuna Kim, passée en dernière position, a mis toute sa légèreté et sa grâce sur la glace mais cela n’a pas suffi. « La seule chose à laquelle je pense est que maintenant, c'est enfin terminé. Je n'ai pas regardé les autres patineuses avant moi, je me concentrais sur mon programme. Je n'ai pas vu les scores, de toute façon c'est une chose contre laquelle je ne peux rien faire. J'ai fait tout ce que j'ai pu. Je n'ai ressenti aucune pression particulière mais cela fait quatre ans depuis les Jeux de Vancouver et je suis épuisée. Je suis si heureuse que ce soit fini. S'entraîner est vraiment dur pour n'importe quel athlète. Mais je suis très heureuse d'être ici parce que c'est ma dernière compétition » a-t-elle souligné.

Yuna Kim n'a pas pu devenir la 3e patineuse de tous les temps à détenir le titre olympique sur deux Jeux consécutifs, après la Norvégienne Sonja Henie (1928, 1932, 1936) et l'Allemande Katarina Witt (1984, 1988) et la première Asiatique à le réussir. En 2010, aux Jeux de Vancouver, elle était devenue, à 19 ans, la première Sud-coréenne à monter sur la plus haute marche du podium olympique, avec un record absolu de points jamais égalé depuis quatre ans (228,56).

Carolina Kostner, qui a fait un sans faute sur le Bolléro de Ravel, s'est retrouvée 3e pour offrir à l'Italie sa première médaille olympique en patinage artistique individuel, filles et garçons confondus, et la 2e toutes catégories confondues. « C'est la cerise sur le gâteau après toutes ces merveilleuses passées sur la glace. J'ai attendu ce moment depuis si longtemps. C'était un rêve. Je ne l'ai jamais abandonné »

 

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE