Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Nouveau triplé néerlandais dans l’ovale Adler sur 10.000m hommes

Sotchi 2014

Options

Nouveau triplé néerlandais dans l’ovale Adler sur 10.000m hommes

18/02/2014

Le règne de l’armada orange se poursuit de plus belle sur l’Ovale Adler, mais les résultats ne sont pas exempts de belles surprises ! Sven Kramer, le grand favori du 10.000m, est battu de près de quatre secondes par son compatriote Jorrit Bergsma qui explose le record olympique. Bob de Jong, 37 ans, complète un nouveau triplé des « oranje », le troisième chez les hommes à Sotchi. Phénoménal !

Jorrit Bergsma a réservé mardi 18 février une mauvaise surprise à son compatriote Sven Kramer en le privant du titre du 10.000 m où les Pays-Bas, avec un nouveau triplé, ont encore démontré leur domination sans partage sur le patinage de vitesse à Sotchi.

Cela faisait quatre ans que l’immense Sven Kramer attendait de régler ses comptes avec le 10.000m et de refermer la blessure de Vancouver. En 2010, alors qu'il se dirigeait vers le titre, il avait été disqualifié pour avoir emprunté le mauvais couloir sur les indications de son entraîneur. S'en était suivi une saison blanche en 2010-2011, sur fond de blessure et de motivation en berne.

Kramer s'était depuis repositionné au sommet de la hiérarchie mondiale en remportant le titre toutes distances, le plus prestigieux de tous, en 2012 et 2013, pour porter à six le nombre de ses couronnes mondiales « all-round », record absolu.

Record olympique pour Bergsma

Mais Bergsma, 28 ans et auteur du doublé 5000m/10.000m m en 2013 lors des championnats du monde sur la glace de l'Adler Arena, l’a privé de sa revanche. Bergsma a assommé Kramer qui partait dans la paire suivante avec un chrono de 12:44.45, pour exploser le record olympique (12:58.55 en 2010 par le Sud-Coréen Lee Seung-hoon, 4e ce mardi) et échouer à une poignée de secondes du record du monde (12:41.69 par Kramer en 2007).

Kramer a bien tenté d'améliorer son chrono et était dans un premier temps plus rapide, mais il a faibli dans les trois derniers tours pour accuser au final près de quatre secondes de retard. La médaille de bronze est revenue au vétéran Bob de Jong, 37 ans, pour sa quatrième médaille olympique sur la distance après l'or en 2006, l'argent en 1998 et le bronze en 2010, une première aux Jeux Olympiques.

« C’est fabuleux ! Je savais que je pouvais le faire compte tenu de ma forme actuelle, mais ce sont les Jeux Olympiques ! Il faut composer avec la pression, contrôler ses nerfs. Je savais qu’avec une bonne course, je pouvais gagner ici. Je voulais aller vite, il ne fallait toutefois pas pousser trop fort, il fallait patiner régulièrement. J’ai été capable de le faire jusqu’au bout. C’est très satisfaisant » a expliqué Jorrit Bergsma.

« Etre satisfait avec la médaille d’argent n’est pas ma vision du sport de haut niveau » a pour sa part déclaré Sven Kramer, « Ce n’est pas pour cela que je m’entraîne, ce n’est pas pour cela que je cours. Je cours pour gagner. Je savais au départ que Jorrit avait le meilleur temps, qu’il avait fait un superbe travail. Mais ma course n’a pas été assez bonne. Je n’ai pas su trouver le rythme ni la fluidité. Je suis en bonne forme, mais aujourd’hui, trop de petites choses sont allées de travers ». Sven Kramer remporte sa 6e médaille olympique et rejoint ses compatriotes et égale les records néerlandais de Rintje Bergsma et d’Ireen Wüst aux Jeux d’Hiver. 

Avec ce quatrième triplé après ceux réalisés sur 500m messieurs, 5000m messieurs et 1500m dames, les Pays-Bas ont amassé 19 médailles en patinage de vitesse sur 27 possibles. Et leur moisson n'est pas encore terminée, avec le 5000 m dames mercredi 19 février et ensuite, les poursuites par équipes.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE