Accueil > Actualités > Nanjing 2014 > Natalliah Whyte et Kwemoi Soet maintiennent les traditions sur la piste

Nanjing 2014

Options

Natalliah Whyte et Kwemoi Soet maintiennent les traditions sur la piste

Natalliah Whyte et Kwemoi Soet maintiennent les traditions sur la piste
©Xinhua

24/08/2014

Natalliah Whyte a confirmé la réputation de la Jamaïque pour produire des sprinteurs talentueux, alors que Gilbert Kwemoi Soet a montré que les Kényans étaient intouchables en demi-fond.

Natalliah Whyte fonce vers la médaille d’or du 200 m féminin

Natalliah Whyte, lauréate du 200 m en 23’’55, est restée sous l’énorme écran situé près de la ligne d’arrivée et à eu du mal à trouver les mots pour décrire les images qui défilaient sous ses yeux.

« Je suis bouleversée, a-t-elle déclaré. Je pensais signer un bon temps, mais je ne m’attendais pas à un tel résultat. Championne olympique… Je n’arrive pas à décrire ce que je ressens. »

La Jamaïcaine n’a pas ménagé ses efforts toute l’année pour parvenir au succès, même si les conditions de chaleur et d’humidité qui ont prévalu le 24 août au Centre sportif olympique de Nanjing étaient extrêmement éprouvantes.

« En Jamaïque, où je m’entraîne, je ne suis pas habituée à une telle température, a-t-elle ajouté. Ici, elle change de minute en minute, d’heure en heure. J’ai dû faire avec. »

Brandee Johnson (USA) était pressentie comme la principale rivale de Natalliah Whyte, mais elle n’a terminé que troisième en 24’’28, derrière Dzhois Koba (UKR) chronométrée en 23’’94.

Ryapolov assure l’or du saut en longueur à la Russie

L’Américaine était néanmoins ravie de sa médaille. « On la voit en rêve toutes les nuits, on a envie de l’avoir, a-t-elle déclaré. J’en rêve depuis le mois d’avril et maintenant, je suis très fière. »

« Quand je rentre sur la piste, je pense à tout le travail accompli tout au long de la saison. Je m’entraîne deux heures pour 23 petites secondes de course. Si je suis capable de tout donner durant deux heures d’entraînement, je suis capable de le faire pour 23 secondes de course. »

Dans les autres finales, Anatoly Ryapolov (RUS) s’est adjugé l’or du saut en longueur masculin avec un bond de 7,54 m, devant Obrien Wasome (JAM), 7,44m, et Zhong Peifeng, 7,37m.

Toutefois, la performance du jour est à mettre à l’actif du spécialiste du 1500 m Kwemoi Soet (KEN), qui a décroché l’or dans un style superbe : il a d’abord signé le meilleur temps réalisé cette saison par un junior, 3’41’’99, avant de se livrer à une série de katas pour fêter de manière débridée son succès à l’arrivée.

« J’ai accéléré pour finir vite, a-t-il déclaré. C’était une très bonne course. J’adore la Chine. »

Les meilleures photos de Nanjing 2014

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

À LA UNE