Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Mikaela Shiffrin comme une grande !

Sotchi 2014

Options

Mikaela Shiffrin comme une grande !

Mikaela Shiffrin comme une grande !
©Getty Images (4)

21/02/2014

L’extraordinaire Mikaela Shiffrin remporte avec cran le slalom disputé vendredi 21 février à Rosa Khutor. Elle est la plus jeune championne olympique de ski alpin de l’histoire à 18 ans et 345 jours ! Dans cette course historique, l’Autrichienne Marlies Schild prend l’argent derrière l’Américaine et devient la première athlète à gagner trois médailles dans trois slaloms olympiques successifs. Sa compatriote Kathrin Zettel enlève le bronze.

Le ski alpin avait perdu provisoirement sa reine soleil, l'Américaine Lindsey Vonn, qui panse encore son genou droit blessé aux Mondiaux l'an dernier, mais s'est trouvé une nouvelle princesse. Avec un cran incroyable, la demoiselle est allée chercher le titre olympique, qui s'ajoute à l'or mondial et au petit globe de cristal 2013 dans la discipline pour un triplé de trophées parfait.

Avec insolence, tonicité, précision, vitesse, légèreté, Michaela Shiffrin creuse le trou dès la première manche, reléguant l’'Allemande Maria Höfl-Riesch tenante du titre, à 49/100e et la double championne olympique slovène Tina Maze à 67/100e. Il y a bien une Schild en 4e position en bas de ce premier tracé, mais c’est Bernadette, à 79/100e. Sa grande soeur Marlies est 7e à 1.34, juste devant sa compatriote Kathrin Zettel, à 1.38.

Entre les deux manches, la « teenager » du Colorado affiche sa décontraction en discutant à droite à gauche, et en signant des autographes par dizaines. Le mot pression ne fait pas partie de son vocabulaire. 

En 2e manche, Marlies Schild se libère totalement et parvient à trouver beaucoup plus de vitesse pour signer le meilleur chrono (51.11) que personne n’améliorera et qui lui permet de prendre la tête de la course. Kathrin Zettel s’était mise sur le même mode, excellente elle aussi pour se retrouver à 29/100e de sa compatriote. Marlies tressaille quand elle voit sa petite soeur Bernadette sortir du tracé. Maria Höfl-Riesch rétrograde derrière les deux autrichiennes, Tina Maze également.

Mikaela Shiffrin, elle, ne doute de rien.  « J'étais un peu nerveuse, mais j'étais aussi excitée, je voulais vraiment m'élancer ! Quand le starter est venue me chercher, je voulais juste qu'il me laisse partir. Je lui ai demandé « Est-ce que c'est vraiment deux minutes ça? » parce que j'avais l'impression que c'était huit minutes ! ». Quant elle est enfin lâchée, Mikaela repart dans son rodéo entre les piquets et se montre capable de surmonter une grosse faute au milieu de son parcours pour se relancer sans se désunir et retrouver immédiatement tout ce qui fait d’elle la meilleure slalomeuse au monde. Elle s’impose finalement avec une demi-seconde (53/100e) d’avance sur Marlies Schild et 81/100e sur Kathrin Zettel.

Admiratives !

Marlies Schild est admirative : « Mikaela, il faut le dire, skie de façon sensationnelle, et elle est très rapide ». Maria Höfl-Riesch, qui lui cède son titre, l’est tout autant : « C'est réellement impressionnant d'avoir déjà tout gagné, à seulement 18 ans. C'est la meilleure slalomeuse du monde, elle mérite amplement ce titre. Quant à moi, une quatrième place, c'est juste dommage pour ma dernière course »

« C'est à coup sûr un rêve qui est devenu réalité. Je suis tellement heureuse d'être dans cette position, et je ne pourrais pas être plus contente que d'être sur le podium avec Marlies et Kathrin » dit pour sa part la nouvelle championne olympique.

Marlies Schild remporte sa 4e médaille olympique et surtout, elle devient la première slalomeuse à monter sur le podium dans trois Jeux d’hiver successifs (bronze à Turin en 2006, argent à Vancouver en 2010 et à Sotchi en 2014) :  « C'était simplement difficile pour moi, après la première manche, je n'avais pas de bonnes sensations. J'ai réussi à me mettre en tête la bonne recette. Je suis contente de décrocher une médaille. J'ai maintenant fait quatre médailles dans ma carrière, bien sûr l'or manque mais j'ai gagné tellement de courses, je suis championne du monde, j'ai quatre médailles olympiques, on ne doit pas vraiment se plaindre. Je me suis réjouie pour Kathrin, je suis déçue pour Bernie (sa soeur), ça me peine qu'elle n'ait rien gagné aujourd'hui, mais elle a encore d'autres Jeux devant elle."

Kathrin Zettel gagne sa première médaille aux Jeux à sa 3e participation : « Quand je suis arrivée, j'étais d'abord contente et j'ai pleuré parce que ça suffisait pour le meilleur temps. Mais que cela ait suffi pour la médaille, c'est un vrai rêve. Je suis passée par des moments durs cette semaine. C'est tout simplement incroyable »

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE