Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Visite des grands monuments de Londres pour l’avant dernier jour du relais de la flamme olympique

Actualités

Précédent| Retour à la liste| Suivant
26 juillet 2012 - Actualité

Visite des grands monuments de Londres pour l’avant dernier jour du relais de la flamme olympique

77 vues
1 2 3 4 5 Current Rating: -2147483648
Torchbearer 012 Daniel Mccubbin holds the Olympic Flame inside St Pancras International Railway Station during Day 69 of the London 2012 Olympic Torch Relay. ©LOCOG
La flamme olympique a suivi un itinéraire jalonné de grands monuments en cet avant-dernier jour du relais de Londres 2012. Elle a fait halte au palais de Buckingham et à la cathédrale Saint-Paul, achevant ainsi son tour de la capitale britannique avant la

Le soleil était de la partie de même que la foule qui s’est massée par milliers dans les rues, en ce 69e des 70 jours du relais. Le parcours a débuté à Camden, où Clive Woodward, Chef de mission adjoint de la délégation olympique britannique a été le premier porteur de torche. Woodward était l’entraîneur de rugby de l’équipe d’Angleterre qui a gagné la Coupe du monde en 2003.

La flamme a ensuite traversé Islington, la City, Southwark, Lambeth, Wandsworth, Hammersmith et Fulham, Kensington & Chelsea, et Westminster avant d’atteindre Hyde Park.

Denis Oswald, membre du CIO, président de la commission de coordination du CIO pour Londres 2012, le comique David Walliams, le champion paralympique de basketball en fauteuil roulant, Ade Adepitan, et les vainqueurs de la coupe du monde de rugby Lewis Moody et Lawrence Dallaglio étaient au nombre des relayeurs de la journée.

« Je me sens très humble d’avoir participé à ce relais, » a confié Walliams, qui a récolté 4 millions de livres pour le caritatif en accomplissant des défis sportifs comme la traversée de la Manche à la nage. « Cette torche et cette flamme sont plus grandes que nous tous ici. C’est vraiment un état d’esprit et c’est absolument ce que j’ai ressenti dans ma course avec elle. »

La flamme s’est arrêtée sous les anneaux olympiques géants sur les quais de St Pancras, gare de la capitale d’où partiront les navettes vers le Parc olympique, la cathédrale Saint-Paul, la passerelle du Millénaire sur la Tamise qui mène à la Tate Modern et à côté au Globe, le théâtre de Shakespeare.

À White City, centre de la BBC, Antoine de Navacelle, arrière petit-neveu de Pierre de Coubertin, père des Jeux Olympiques modernes, a pris la pose avec la flamme au lieu même où se tenait la ligne d’arrivée de la piste du stade olympique des Jeux de 1908 à Londres.

Les relayeurs sont ensuite revenus dans le centre par Oxford Street, Regent Street, célèbres artères commerçantes londoniennes, Trafalgar Square devant la National Gallery et Downing Street, résidence du Premier ministre. À Parliament Square, qui fait face aux maisons du Parlement, la flamme a été confiée au secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, que le président du CIO, Jacques Rogge, avait accueilli quelques instants plus tôt. Enfin elle a été saluée à l’entrée du palais de Buckingham par le duc et la duchesse de Cambridge ainsi que par le prince Harry.

Plus tard, le relais est parvenu à Hyde Park où était prévu un grand concert de célébration avec à l’affiche Dizzee Rascal, The Wanted, Mark Ronson et Katy B.

Pour tout savoir sur le relais de la flamme olympique visitez :
http://www.london2012.com/torch-relay/
Pour tout savoir sur les partenaires du relais de la flamme olympique visitez : http://www.london2012.com/torch-relay/partners/

 

Précédent| Retour à la liste| Suivant