Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Martins et Tomass Dukurs, deux frères pour écrire l’histoire sportive lettone

Sotchi 2014

Options

Martins et Tomass Dukurs, deux frères pour écrire l’histoire sportive lettone

Martins et Tomass Dukurs, deux frères pour écrire l’histoire sportive lettone
©Getty Images

06/02/2014

Sous la houlette de leur père Dainis, les frères Martins et Tomass Dukurs comptent actuellement parmi les meilleurs skeletoneurs de la planète. Martins est le N°1 mondial et le grand favori pour la médaille d’or à Sotchi où il rêve de partager le podium avec son grand frère.

En 2014, dans le mois qui a précédé l’ouverture des XXIIe Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi, il n’y a eu qu’un seul vainqueur sur la coupe du monde FIBT de skeleton masculine. De Winterberg le 3 janvier, à Königsee (Allemagne) le 26 janvier, en passant par les étapes de Saint-Moritz (Suisse, deux courses) et Igls (Autriche), le Letton Martins Dukurs l’a emporté. Et ce n’est pas tout ! Il a a chaque fois été rejoint sur le podium par son frère de trois ans plus âgé, Tomass, qui a assuré quatre doublés et a pris la 3e place à Igls. Les Dukurs poursuivent ainsi sur la lancée de la Coupe du monde de skeleton 2012-2013, qu’ils ont achevée aux deux premiers rangs ! Mais c’est Martins qui s’est constitué le plus beau palmarès depuis 2009.

Martins Dukurs, 29 ans, est médaillé d’argent olympique à Vancouver en 2010, double champion du monde 2011 et 2012, quadruple champion d’Europe de 2010 à 2013, et vainqueur en continu de la Coupe du monde depuis la saison 2009-2010. En 2012-2013, il s’impose dans huit des neuf épreuves au programme. Il compte à ce jour 31 succès en Coupe du monde. Parmi ses plus beaux exploits, figure son titre mondial à Lake Placid en février 2012 en remportant les quatre manches pour finir avec une incroyable avance de 2 secondes et 8 centièmes sur l’Allemand Frank Rommel.

« Rentrer en Lettonie avec deux médailles »

Les Frères Dukurs ont grandi au bord de la piste de Sigulda dont leur père Dainis, ancien champion de bobsleigh, est aujourd’hui le responsable. « Quand j’ai commencé à travailler sur cette piste en 1994 », raconte-t-il, « je leur ai fait essayer la luge, le bobsleigh et le skeleton. Quand ils se sont mis sur la planche de skeleton, ils ont adoré. Et nous avons progressé,
progressé… ».

L’équipe Dukurs se prépare maintenant à embellir le palmarès olympique de la Lettonie. « Nous n’avons pas de secret » dit Martins, « nous sommes en concurrence, mais si un de nous a trouvé une bonne ligne, s’il a fait une erreur quelque part, nous partageons l’information ». Pour Tomass, l’émulation familiale « nous permet d’avancer, nous pousse à devenir de meilleurs athlètes. Sotchi est l’évènement le plus important de la saison, et nous nous préparons intensément pour montrer le meilleur de nous-mêmes ».

Martins sera le grand favori pour remporter la première médaille d’or de la Lettonie aux Jeux Olympiques d’hiver. Le 15 février 2013, il s’est imposé sur la piste Sanki au dessus de Sotchi lors de l’étape préolympique de la Coupe du monde, en remportant les deux manches pour finir avec une avance conséquente sur la concurrence.  « Si je ne suis pas à mon meilleur niveau, si je ne fais que la moitié de ce que je peux faire et si je me retrouve avec une médaille d’argent, je ne serai vraiment pas heureux. Mon objectif est d’être le meilleur » dit-il.  Les 14 et 15 février prochains, il espère évidemment partager le podium avec son grand frère, et leur père et entraîneur n’en pense pas moins « mon rêve est de rentrer en Lettonie avec deux médailles ».

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE