Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Maria Höfl-Riesch : En piste pour de nouveaux triomphes olympiques

Sotchi 2014

Options

Maria Höfl-Riesch : En piste pour de nouveaux triomphes olympiques

23/01/2014

Maria Höfl-Riesch est la championne olympique en titre du slalom et du combiné. Son talent s’exprime dans toutes les disciplines et son rêve de gagner de nouveaux titres à Sotchi peut également s’accomplir en descente ou en super-G. Elle compte bien être l’une des principales animatrices des épreuves de ski alpin à Roza Khutor.

« Les Jeux Olympiques sont la plus grande expérience qu’un athlète puisse vivre. Ils sont ce dont vous rêvez, et ce pour quoi vous travaillez. Quand j’y pense, bien sûr, je repense à Vancouver 2010 et à mes deux médailles d’or. Le succès le plus merveilleux de toute ma carrière sportive. Je me rappelle à quel point voir Martina Ertl, Hilde Gerg et Katja Seizinger se tenir ensemble sur le podium du combiné à Nagano en 1998 m’avait inspirée alors que j’étais une jeune skieuse. C’est là que je voulais me retrouver un jour. Quand je l’ai fait, à Vancouver, et même deux fois, ce fut pour moi un bonheur indescriptible », raconte Maria Höfl-Riesch.

Bébé skieuse dans sa station olympique de Garmisch-Partenkirchen en Bavière, Maria Riesch est une très brillante junior, puis devient avant ses 20 ans leader de l’équipe féminine allemande de ski alpin. En février 2004, elle signe ses premiers succès sur la Coupe du monde FIS en affichant sa polyvalence. Elle s’impose en effet dans la descente et le super-G d’Haus Im Ennstal et dans le slalom de Levi.


(c) IOC/Furlong

Toute sa carrière sera marquée par sa capacité à briller aussi bien dans les épreuves de vitesse que dans les épreuves techniques, le géant restant la seule discipline dans laquelle elle ne compte aucune victoire. À l’exception de deux années (2005 et 2006) gâchées par les blessures qui l’empêchent notamment de disputer les Jeux de Turin, la grande amie de la championne américaine Lindsey Vonn est chaque saison l’une des principales prétendantes au gros globe de cristal et se constitue un magnifique palmarès dont les sommets sont un titre mondial du slalom à Val d’Isère en 2009, deux médailles d’or olympiques en slalom et en combiné à Vancouver en 2010, une victoire au classement général de la Coupe du monde de la FIS en 2011 et une 2e médaille d’or mondiale en combiné à Schladming en 2013.

Sur quels podiums peut-on attendre Maria à Sotchi ?

« Et voilà les Jeux de Sotchi ! Je veux vraiment gagner une médaille là-bas » dit Maria. « Je donnerai tout ce que j’ai. Mais je sais aussi que la victoire n’est pas une chose sûre. Cela implique énormément de discipline, du travail et un entraînement acharné, et aussi cette cruciale part de chance. Mais la chose la plus importante, c’est de faire les choses avec passion. Skier est toujours ma grande passion. »


(c) Kishimoto/IOC

Où attendre Maria Höfl-Riesch sur les pentes de Roza Khutor ? En slalom ? Elle est la tenante du titre. En combiné ? Le fait que cette épreuve réunisse les deux disciplines où elle est la plus forte en fait une grande favorite de la compétition olympique. En descente ? La championne de Garmisch s’est imposée à Sotchi lors de l’étape de la Coupe du monde de la FIS préolympique le 18 février 2012. « C’est une pente vraiment difficile, surtout sur sa partie supérieure. C’est une piste de niveau olympique ! » a-t-elle observé.

L’épouse de Marcus Höfl, son manager, a expliqué qu’elle aimerait clôturer sa carrière sportive en 2014 sur un nouveau titre olympique. En attendant, elle a affiché sa forme et ses prétentions en vitesse, en remportant coup sur coup les  6 et 7 décembre les deux descentes de Lake Louise (Canada).  Elle n’a plus qu’à embellir un palmarès fait de 26 victoires et 78 podiums en Coupe du monde pour se mettre dans le bon rythme, celui qui mène tout droit vers son dernier grand défi !


(c) Kishimoto/IOC 

Suivez Maria Hoefl-Riesch sur l'Athletes' hub:

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE