Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Maddie Bowman première championne olympique du half pipe en ski

SOTCHI 2014

Options

Maddie Bowman première championne olympique du half pipe en ski

20/02/2014

L'Américaine Maddie Bowman est devenue jeudi 20 février dans le Parc Extreme de Rosa Khutor la première championne olympique de ski half-pipe de l'histoire en devançant la Française Marie Martinod (argent) et la Japonaise Ayana Onozuka (bronze).

Marie Martinod avait signé le meilleur score des qualifications mais n'a pas réussi à supplanter en finale la jeune Maddy Bowman, 20 ans et déjà double gagnante des X Games d'Aspen (2013, 2014), qui a signé les deux meilleurs scores de la finale.

Bowman était déjà en tête (85,80 points) quand elle s'est élancée dans le demi-tube de neige en seconde manche et a augmenté son score (89,00 points) en exécutant notamment deux « 900 spins » et « backwards 700 » avec lesquels aucune concurrente n’a pu rivaliser, et notamment Marie Martinod (84,50 points).

La Suissesse Virginie Faivre, championne du monde en titre, s’est retrouvée au pied du podium (4e), alors que la Japonaise Ayanna Onozuka a fait une excellent deuxième run pour obtenir un score de 83.20 points et enlever la médaille de bronze.

« J'étais nerveuse avant la finale mais je me suis dit que si je pouvais le faire aux X Games, je pouvais le faire aux jeux Olympiques. Une fois le premier run passé, la pression s'est envolée et j'ai tout donné » a dit Maddy Bowman. « La façon dont je suis arrivée jusqu’ici, c’est en prenant une journée et une compétition à la fois, et en y prenant absolument autant de plaisir que possible. Et… hey, ça a marché !»

Marie Martinod sous les yeux de Mélirose

Marie Martinod était l'une des meilleures spécialistes mondiales au début des années 2000 avant de prendre sa retraite à seulement 23 ans et de donner naissance à une petite fille, Mélirose, qui était présente à Rosa Khurtor pour soutenir sa maman. La Française de 29 ans a repris la compétition en 2012 en vue des Jeux de Sotchi, après l'intégration de sa discipline au programme olympique. « Je voulais montrer à ma fille ce que ça faisait d'atteindre son but quand on s'en fixe un » a-t-elle expliqué, « Il fallait qu'elle comprenne pourquoi je fais des abdos pendant qu'elle regarde les dessins animés. »

Les coéquipières américaines de Maddy Bowman, Brita Sigourney (6e), Annalisa Drew (9e) et Angeli Vanlaanen (11e) sont toutes tombées en finale. Sigourney était 2e après les qualifications  et passait après Bowman en finale. Après avoir fini son 2e run ponctué par un atterrissage raté qui lui faisait perdre toute chance de podium, elle s’est précipitée vers son amie Maddie. « Elle est si drôle, » a raconté Brita, « elle m’a dit qu’elle voulait que je gagne et qu’elle était vraiment fière de moi. Je lui ai dit de se taire, car elle le méritait beaucoup plus ! Son run a été plus technique que celui de toutes les autres filles, plus ample, plus stylé. Elle avait tout ! ».

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE