Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Londres jour 13 - Bolt et Rudisha électrisent le stade olympique

LONDRES 2012

Options

Londres jour 13 - Bolt et Rudisha électrisent le stade olympique

David Rudisha
©Getty Images

09/08/2013

Les premiers titres de la boxe féminine sont attribués, David Rudisha et Usain Bolt écrivent l’histoire au stade olympique, les footballeuses américaines gagnent leur troisième médaille d’or consécutive, et la plongeuse Chen Ruolin, sa quatrième...

Bolt et Rudisha électrisent le stade olympique
Quelle soirée au stade olympique ! À 20 heures, le départ de la finale du 800 m hommes est donné. Le Kényan David Rudisha signe une des plus étincelantes performances des Jeux de Londres 2012 en sprintant jusqu’à la ligne d’arrivée, en tête dès le départ, auteur d’une accélération phénoménale dans le 2e tour, et au final, premier athlète de l’histoire à courir la distance en moins de 1 min 41. Son nouveau record du monde en 1 min 40 s 91 déclenche un tonnerre d’applaudissements venus des gradins enthousiasmés. Le Botswanais Nigel Amos prend l’argent en 1 min 41 s 73, record du monde junior, et le Kényan Timothy Kitum arrache le bronze en 1 min 42 s 53.

A 20h55, c’est au tour d’Usain Bolt d’écrire l’histoire sous les yeux de 80 000 spectateurs électrisés. Le Jamaïcain devient le premier athlète à répéter un doublé 100 m-200 m aux Jeux Olympiques. En 19 s 32 (soit exactement le même chrono que Michael Johnson à Atlanta en 1996, à l’époque un record du monde), Bolt l’éclair règle ses compatriotes Yohan Blake (19 s 44) et Warren Weir (19 s 84) pour un inédit triplé jamaïcain sur la distance.

Au lancer du javelot féminin, la Tchèque Barbora Spotakova parvient à conserver son titre, grâce à un magnifique lancer à 69,55 m à sa 4e tentative. Elle devance les Allemandes Christina Obergföll, qui réussit 65,16 m au premier essai puis rate tous les autres, et Linda Stahl, qui s’assure le bronze avec 64,91 m au 4e essai.

Les Américains signent le doublé au triple saut masculin avec Christian Taylor sacré champion olympique en atterrissant à 17,81 m au 4e essai, et Will Claye, 17,62 m lui aussi à son 4e triple bond. L’Italien Fabrizio Donato monte sur le podium avec 17,38 m...au 4e essai.

Enfin, l’Américain Ashton Eaton triomphe à l’arrivée sur 1500 m, dernière épreuve du décathlon. Il a pris la tête du concours d’entrée de jeu la veille en dominant le 100 m et le saut en longueur et n’a pas faibli par la suite pour totaliser au final 8869 points et devancer son compatriote Trey Hardee (8671 pts) et le Cubain Leonel Suarez (8523 pts).

Triplé olympique pour les footballeuses américaines...
Battues aux tirs au but par les Japonaises en finale de la Coupe du monde féminine 2011, Carli Lloyd (auteure des deux buts de son équipe aux 8e et 54e minutes) et ses partenaires de l’équipe des États-Unis prennent leur revanche 2-1 et remportent leur 3e titre olympique consécutif, le 4e en cinq apparitions de la discipline aux Jeux. Le Japon réduit le score par Yuki Ogimi à la 63e minute. Pour la 3e place, le Canada marque par Diana Matheson à la dernière minute du temps réglementaire et bat la France 1-0...

... et première olympique pour les poloïstes
Les États-Unis  remportent le premier titre olympique de water-polo féminin de leur histoire en battant l’Espagne 8-5 en finale grâce à cinq buts de Maggie Steffens et à une superbe performance de la gardienne Betsey Armstrong. L’Australie s’impose 13-11 après prolongations face à la Hongrie pour la médaille de bronze.

Les premières championnes olympique de boxe
La Britannique Nicola Adams restera pour l’histoire la première championne olympique de boxe féminine. Elle dispute la première des trois finales au programme sur le ring de l’ExCel, celle des poids mouche (-51 kg) face à la Chinoise Ren Cancan et s’impose 16 touches à 7. Place maintenant au combat final des poids légers (-60 kg) où l’Irlandaise Katie Taylor est déclarée gagnante 10-8 devant la Russe Sofya Ochigawa à l’issue d’un combat serré. Et pour finir, une jeune américaine de 17 ans, débordante d’énergie, Claressa Shields, prend le meilleur en finale des poids moyens (-75 kg) sur son adversaire de 33 ans, la Russe Nadezda Torlopova sur le score de 19-12.

Deuxième médaille d’or en dressage pour Charlotte Dujardin
Déjà médaillée d’or par équipes en dressage, la Britannique Charlotte Dujardin en selle sur Valegro offre au public de Greenwich Park une reprise étincelante en musique dans le «Grand Prix Libre» et remporte la compétition individuelle. La Néerlandaise Adelinde Cornelissen (Parzival) monte sur la 2e marche du podium et la coéquipière de Dujardin, Laura Bechtolsheimer (Mistral Hojris), ajoute le bronze à son palmarès olympique.

Jade Jones première médaillée d’or britannique en taekwondo
En battant la Chinoise Hou Yuzhou 6 points à 4 en finale de la catégorie -57 kg dames, la Britannique Jade Jones, surnommée «la chasseuse de têtes» en raison de sa préférence pour les coups portés sur la partie supérieure du corps, devient la première médaillée d’or de son pays en taekwondo. Dans cette catégorie, le bronze revient à la Française Marlène Harnois et à la Taïwanaise Tseng Li-Cheng. Du côté des hommes, en -68 kg, le Turc Servet Tazegul domine l’Iranien Mohammed Bagheri Motamed 6-5 dans le combat pour l’or. L’Américain Terrence Jennings et l’Afghan Rohullah Nikpai prennent les médailles de bronze. Nikpai, déjà 3e à Beijing en 2008, est l’unique médaillé de l’Afghanistan aux Jeux Olympiques.

Nouveau doublé olympique pour Chen Ruolin en plongeon
Comme à Beijing, où elle avait gagné les épreuves de haut-vol synchronisé (avec Wang Xin) et individuel, la Chinoise Chen Ruolin s’impose en solo en haut vol à  10 m au Centre aquatique après avoir gagné en duo avec Wang Hao. En éliminatoires, en demi-finales et à  chacun de ses cinq plongeons en finale, Chen obtient les meilleures notes. La perfection de ses prestations lui permet de gagner l’or avec une marge considérable, cumulant un total de 422,30 points, contre 366,50 pour l’Australienne Brittany Broben et 359,20 pour la Malaisienne Pandelela Rinong.

Brink et Reckermann rois du volleyball de plage
Les Allemands Julius Brink et Jonas Reckermann créent la surprise sur le terrain de sable du Horse Guards Parade et deviennent la première formation européenne à gagner un tournoi de volleyball de plage olympique. En finale, ils parviennent à s’imposer devant la paire brésilienne Alison Cerutti et Emanuel Rego 2 sets à 1 en 1h02. Le tandem letton Martins Plavins et Janis Smedins prend le meilleur sur le duo néerlandais Reinder Nummerdor et Richard Schuil dans le match pour la troisième place, 2 sets à 1.

Eva Risztov gagne le marathon 10km
Dans la rivière Serpentine, au cœuur de Hyde Park, la Hongroise Eva Risztov, qui s’est précédemment illustrée en piscine sur 400 m et 800 m nage libre, 200 m papillon et 400 m 4 nages (trois médailles d’argent aux championnats du monde de Barcelone en 2003) remporte l’épreuve du 10km marathon en natation en 1h57min38s2. Elle devance sur la ligne d’arrivée l’Américaine Haley Anderson qui finit à 4/100e de seconde, alors que l’Italienne Martina Grimaldi termine en bronze à 3 secondes 6/100e.

Trois sur quatre pour le Japon en lutte féminine
Avec Saori Yoshida, qui bat la Russe Valeria Zholobova deux manches à zéro en finale de la catégorie -55 kg, le Japon remporte trois médailles d’or sur les quatre mises en jeu en lutte féminine à l’ExCel. Dans cette catégorie, la Colombienne Jackeline Renteria et l’Azerbaïdjanaise Yuliya Ratkevich se classent troisièmes. Enfin, le titre olympique en -72 kg revient à la Russe Natalia Vorobieva qui met un terme à sa finale contre la Bulgare Stanka Zlateva sur un tombé. Le podium est complété par la Kazakhe Guzel Manyurova et l’Espagnole Maider Unda.

Quatre titres en jeu en canoë-kayak en ligne
Les Allemands Peter Kretschmer et Kurt Kuschela s’imposent de fort belle manière en finale du K-2 500 m sur le bassin d’Eton Dorney. Ils franchissent la ligne d’arrivée presque deux secondes avant les frères biélorusses Andrei et Aliaksandr Bahdanovich, eux-mêmes détachés par rapport aux Russes Alexey Korovashlov et Ilya Pervukhin qui finissent en bronze. Le titre du K-4 1000 m est arraché par les Australiens Tate Smith, Dave Smith, Murray Stewart et Jacob Clear 5/100e de seconde devant le kayak hongrois, lui-même talonné par l’embarcation tchèque elle aussi dans la même seconde.

Au lendemain de sa victoire dans le K-4 hongrois sur 500 m, Danuta Kozak remporte sa deuxième médaille d’or à l’arrivée du K-1 500 m. Elle devance de plus d’une seconde l’Ukrainienne Inna Osypenko qui résiste sur la ligne à la Sud-Africaine Bridgette Hartley, 3e. La dernière finale du jour voit les Allemandes Fransiska Weber et Tina Dietze gagner la médaille d’or du K-2 500 m dames devant les Hongroises Katalin Kovacs et Natasa Dusev-Janics et les Polonaises Karolina Naja et Beata Mikolajczyk.

Une finale USA-France en basket féminin
Si l’équipe américaine de basketball était attendue en finale pour tenter de gagner une 5e médaille d’or consécutive, il en va différemment pour la France. La capitaine Céline Dumerc et ses partenaires s’imposent 81-64 face à la Russie en demi-finale pour rejoindre Tina Charles, Dana Taurasi et leurs coéquipières qui s’imposent pour leur part 86-73 devant l’Australie, assurant aux USA un 40e  match consécutif gagné aux Jeux... depuis le bronze de Barcelone en 1992.

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE