Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Londres 2012 - jour 9 - La foudre Bolt s’abat sur le stade olympique

LONDRES 2012

Options

Londres 2012 - jour 9 - La foudre Bolt s’abat sur le stade olympique

Usain Bolt
©Getty Images

05/08/2013

Usain Bolt conserve son titre sur 100 m, Ben Ainslie entre dans la légende des Jeux, Andy Murray devient champion olympique de tennis, exploits des athlètes chinois en gymnastique, plongeon et badminton...

La foudre Bolt s’abat sur le stade olympique
Les flashes crépitent dans les gradins, les 80 000 spectateurs du stade olympique rugissent, il est 21h50 et Usain Bolt traverse comme un éclair la ligne droite du 100 m pour stopper le chrono à 9 s 63, record olympique, deuxième meilleure performance de tous les temps derrière ses 9 s 58 à Berlin en 2009. Le Jamaïcain devient le seul athlète avec Carl Lewis (1984 - 1988) à conserver son titre sur 100 m, devant son compatriote Yohan Blake (9 s 75) et l’Américain Justin Gatlin, médaillé de bronze en 9 s 79.

L’Éthiopienne Tiki Gelena devance la Kényane Pirscah Jeptoo et la Russe Tatyana Petrova Arkhipova à l’arrivée du marathon féminin, avec un record olympique en 2 h 23 min 07. L’Américaine Sanya Richards-Ross remporte enfin le 400 m en 49 s 55 après ses échecs à Athènes et à Beijing, devant la tenante du titre britannique Christine Ohuruogu et sa compatriote Dee Dee Trotter. Le Kényan Ezekiel Kemboi triomphe dans le 3 000 m steeple en battant au sprint le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad alors qu’un autre Kényan, Abel Mutai, finit 3e et que le vainqueur de Beijing 2008, Brimin Kipruto, se classe 5e.

Le Hongrois Krisztian Pars lance son marteau à 80,59 m à son 3e essai et remporte l’or, talonné par le Slovène Primosz Kozmus (79,36 m) et le Japonais Koji Murofushi (78,71 m).

La Russe Olga Rypakova est sacrée championne olympique du triple saut avec un bond à 14,98 m à sa 3e tentative. La Colombienne Catherine Ibarguen réussit 14,80 m pour l’argent, soit 1 cm de mieux que l’Ukrainienne Olha Saladukha, médaillée de bronze.

Ben Ainslie entre dans la légende
Grâce à sa victoire dans la « Medal Race », onzième et dernière régate où les points comptent double, le marin britannique Ben Ainslie parvient à devancer in-extremis le Danois Jonas Hogh-Christensen pour l’or dans la classe Finn dans la baie de Weymouth & Portland. Rien moins que son 3e titre consécutif à bord de ce dériveur, sa 4e médaille d’or en comptant le titre remporté en Laser à Sydney en 2000 et sa 5e médaille en tout avec l’argent gagné à Atlanta en 1996. Ainslie devient le marin le plus titré de l’histoire olympique...

Pour la finale de la classe Star, trois bateaux sont en course pour les honneurs, les Suédois Fredrick Loof et Max Salminen franchissent la ligne d’arrivée les premiers et remontent de la troisième à la première place, battant au final les Britanniques Iain Percy et Andrew Simpson (argent) et les Brésiliens Bruno Prada et Robert Scheidt (bronze), ce dernier remportant lui aussi sa 5e médaille en cinq participations aux Jeux.

Andy Murray et les soeurs Williams éblouissent Wimbledon
Le tennisman Britannique Andy Murray choisit le bon jour pour gagner son premier grand titre international. En finale du simple messieurs sur le gazon de Wimbledon, il donne une véritable leçon au N°1 mondial, le Suisse Roger Federer, battu 6-2, 6-1, 6-4, mais heureux de gagner la médaille d’argent, son premier podium olympique individuel. La rencontre pour le bronze revient à l’Argentin Juan Martin Del Potro, vainqueur en deux sets du Serbe Novak Djokovic. Les Américaines Venus et Serena Williams, quant à elles, remportent leur troisième médaille d’or en double dames après 2000 et 2008. Venus convertit la balle de match sur une volée de revers pour une victoire 6-4, 6-4 face aux Tchèques Andrea Hlavackova et Lucie Hradecka, et Serena est championne olympique du simple et du double à Londres. Pour finir, en double mixte, Victoria Azarenka et Max Mirnyi offrent l’or du double mixte au Bélarus en battant les Britanniques Laura Robson et Andy Murray au bout du suspense, 10-8 au troisième set.

Zou Kai au sommet de la gymnastique chinoise
En conservant son titre au sol devant le Japonais Kohei Uchimura et le Russe Denis Ablyazin, Zou Kai devient le gymnaste chinois le plus couronné de l’histoire olympique : c’est sa 5e médaille d’or en deux participations aux Jeux. Au cheval d’arçons, la victoire revient au Hongrois Krisztian Berki, crédité du même score que le Britannique Louis Smith mais déclaré vainqueur pour une meilleure note d'exécution. Le podium est complété par un autre britannique, Max Whitlock. La roumaine Sandra Izbasa effectue une brillante prestation au saut de cheval et remporte son 2e titre olympique après le sol en 2008 devant l’Américaine McKayla Maroney et la Russe Maria Paseka.

Quatrième médaille d’or pour Wu Minxia
Frisant la perfection à chacun de ses plongeons sur le tremplin 3 m du centre aquatique, la Chinoise Wu Minxia récolte des notes particulièrement élevées et remporte son 2e titre à Londres après l’épreuve synchronisée gagnée en compagnie de He Zi. Cette dernière prend la médaille d’argent, alors que Laura Sanchez apporte au Mexique son troisième podium en plongeon à Londres. Wu, qui gagne ici son quatrième titre olympique, devient la première plongeuse à remporter l’or dans trois éditions successives des Jeux.

Débuts de la lutte
Pour la première journée de lutte à l’ExCel, les catégories gréco-romaines -55 kg et -74 kg sont en action. Chez les plus légers, Hamid Sourian offre à l’Iran sa première médaille d’or à Londres à l’issue d’une finale conclue en deux manches face à l'Azerbaïdjanais Rovshan Bayramov. Le Russe Mingiyan Semenov et le Hongrois Peter Modos les accompagnent sur le podium. En -74 kg, c’est le Russe Roman Vlasov qui l’emporte, là aussi en deux manches devant l’Arménien Arsen Julffakyan, le bronze revenant au Lituanien Aleksandr Kazakevic et à l'Azerbaïdjanais Emin Ahmadov.

Première olympique pour l’omnium
Dans le vélodrome olympique, c’est la conclusion d’une nouvelle épreuve disputée sur deux jours, l’omnium, qui combine six disciplines du cyclisme sur piste : tour lancé, course aux points et course par élimination le premier jour, poursuite individuelle, course scratch et kilomètre contre la montre le lendemain. Bien placé à chaque fois, le Danois Lasse Norman Hansen remporte le titre olympique. Il monte sur le podium, encadré par le Français Bryan Coquard (argent) et le Britannique Edward Clancy (bronze).

L'Italie règne sur le fleuret
Trois jours après leurs compatriotes Di Francisca, Errigo, Vezzali et Salvatori, les fleurettistes italiens Valerio Aspromonte, Giorgio Avola, Andrea Baldini et Andrea Cassara remportent le titre olympique par équipes au terme d’un parcours où aucune formation n’est parvenue à les inquiéter sur la piste d’escrime de l’ExCel, à l’image du Japon dominé 45-39 en finale. L’équipe d’Allemagne s’impose face à celle des États-Unis dans la rencontre pour la médaille de bronze.

Grand Chelem chinois en badminton
Avec le triomphe chez les hommes de Li Dan dans le simple, et de Fu Haifeng et Cai Yun dans le double, la Chine remporte les cinq titres mis en jeu en badminton à la Wembley Arena. Li s’impose en finale face au Malaisien Lee Chong Wei en trois sets, et son compatriote Chen Long remporte le bronze en battant le sud-coréen Lee Huyn-Il. Cai et Fu n’ont besoin que de deux manches pour prendre le dessus sur les Danois Mathias Boe et Carsten Morgensen en finale du double. Les Sud-Coréens Jung Jae-Sung et Lee Yong-Dae remportent le match pour le bronze en deux manches face aux Malaisiens Koo Kien Keat et Tan Boon Heong.

Deuxième titre au tir à Londres pour Jing Jong-Oh
Le Sud-Coréen Jing Jong-Oh décroche une nouvelle médaille d’or sur le stand de tir des Royal Artillery Barracks. Après sa victoire dans l’épreuve du pistolet à 10 m le 28 juillet, il remonte de la 5e place lors des qualifications du pistolet à 50 m pour disputer une finale de rêve et conserver le titre gagné à Beijing en 2008. Il devient le premier tireur à remporter le 10 m et le 50 m aux Jeux et le premier à s'imposer deux fois de suite dans le 50 m. Il est accompagné sur le podium par son compatriote Choi Young-Rae (argent) et par le Chinois Wang Zhiwei (bronze).

Haltérophilie : Zhou Lulu confirme sa domination
Championne du monde de la catégorie -75 kg dames en 2011, la Chinoise Zhou Lulu confirme sa domination sur le plateau d’haltérophilie de l’ExCel en battant le record du monde à l’épaulé-jeté (187 kg), alors que la Russe Tatiana Kashirina améliore la marque mondiale à l’arraché en soulevant 151 kg. Au total, Zhou s’impose pour un kilo de différence (333 kg contre 332 kg) devant Kashirina. L’Arménienne Hripsime Kurshudyan prend le bronze avec 294 kg.

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE