Accueil > Actualités > ACTUALITES LONDRES 2012 > Les sites et infrastructures offrent déjà un héritage tangible des Jeux Olympiques à Londres

Londres 2012

Options

Les sites et infrastructures offrent déjà un héritage tangible des Jeux Olympiques à Londres

Les sites et infrastructures offrent déjà un héritage tangible des Jeux Olympiques à Londres
©Getty Images (3)

10/08/2013

Quand Londres a remporté l’organisation des Jeux Olympiques de 2012, l’une des principales préoccupations des responsables du comité d’organisation était de remplir les engagements de la candidature de ne laisser aucun « éléphant blanc » mais seulement des sites permanents qui auraient démontré leur utilité après les Jeux. Un an plus tard, il est évident que cet engagement est bien respecté.

L’héritage à long terme de l’ensemble des sites permanents du Parc olympique est garanti et nombre des installations olympiques, dans le parc ou en dehors, sont déjà à la disposition de la population. Le parc lui-même vient de rouvrir cet été avec un programme de concerts et autres manifestations culturelles.

Le maire de Londres, Boris Johnson, a salué les legs à long terme qu’offre le Parc olympique. « Avec une série de spectacles et de manifestations sportives à son actif, le Parc olympique Reine Elizabeth, site emblématique, s’il en est, est prêt à devenir la pièce centrale d’un plan ambitieux de régénération de l’Est de Londres, » a-t-il déclaré. « Ainsi fructifiera l’investissement olympique dans ce secteur avec des retombées bénéfiques à long terme pour notre ville. »

Lorsqu’il rouvrira complètement en 2014, le parc sera un centre pour la haute performance sportive et pour le sport de loisir. Tous les jours de l’année, il proposera 25 activités en plein air et en salle. Le célèbre centre aquatique offrira deux bassins de 50 m et un bassin de plongeon ainsi que 2 500 places de spectateurs, tandis que le vélodrome avec ses équipements de pointe pour le cyclisme prendra l’appellation de Lee Valley VeloPark. Les terrains de hockey et les courts de tennis d’Eton Manor deviendront le Lee Valley Hockey and Tennis Centre, avec deux terrains de hockey et six courts de tennis de plein air et quatre courts couverts. En 2015, cet équipement sera le théâtre des Championnats d’Europe de hockey, première compétition sportive internationale à se dérouler dans le parc après les Jeux.

Le Stade olympique, pièce centrale du parc, abritera également de l’action sportive de haut niveau avec cinq matches de rugby à l’occasion de la Coupe du monde 2015 de ce sport et, en 2017, les Championnats du monde d’athlétisme de l’IAAF et de l’IPC. À compter de 2016, le Stade deviendra la base du club West Ham United, club de football de première ligue anglaise qui en sera le locataire à long terme.

 

La Copper Box du Parc olympique accueille déjà le public avec 20 sports comme le basketball, la boxe et le badminton ainsi que de la gymnastique de pointe. Mais ce n’est pas seulement un fantastique équipement ouvert à tous puisque le sport de haut niveau y a également sa place avec des matches de l’équipe de basketball des London Lions qui en a fait sa résidence.

Les Jeux n’ont pas seulement à l’origine de nouvelles installations sportives pour Londres et ses habitants. En effet ils ont permis des améliorations dans les infrastructures. Ainsi Transport for London a investi GBP 6,5 milliards dans le réseau de transport en vue des Jeux de 2012.

Cet investissement portait sur dix lignes de chemin de fer et 30 nouveaux ponts qui, après les Jeux, continuent de connecter les Londoniens, tandis qu’au moins 60 projets liés aux Jeux ont été lancés pour promouvoir des déplacements plus verts comme le démontre l’investissement de GBP10 millions dans l’amélioration des voies pédestres et pistes cyclables de la ville.

Le village olympique pour sa part est lui aussi un héritage tangible pour l’ensemble de Londres puisqu’il est à l’origine d’un nouveau quartier résidentiel connu sous le nom d’« East Village ».

La transformation de ce village des athlètes en 2 818 appartements dont 1 379 à des prix modérés progresse. Plus de 6 000 personnes bénéficieront de ces nouveaux logements dans cette région de Londres. Des espaces verts ouverts ainsi que des équipements publics seront également mis à la disposition de la population dans ce quartier.

« Londres avait un plan pour l’héritage, » explique Dennis Hone, responsable en chef de l’Agence chargée du développement de l’héritage de Londres 2012. Après trois ans de planification de ce legs, nous pouvons désormais offrir le Parc olympique Reine Elizabeth à tous avec des logements, des emplois et des occasions de sport et de loisir. »

Découvrez les dernières photos

  • Madness au Stade Olympique

    Londres 2012 - Le groupe britannique Madness ("folie..") interprète son tube de 1982, "Our House" durant la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Le saxophoniste volant

    Londres 2012 - Le saxophoniste du groupe Madness joue son solo suspendu à un filin, volant à travers le Stade Olympique durant la Cérémonie de clôture le 12 août 2012.

  • Ray Davies des Kinks chante "Waterloo Sunset"

    Londres 2012 - Ray Davies, chanteur et auteur-compositeur du groupe britannique The Kinks, chante sa célèbre chanson de 1967, "Waterloo Sunset", véritable lettre d'amour adressée à la ville de Londres, lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique le 12 août 2012.

  • Acrobates sur les toîts de Londres

    Londres 2012 - Acrobates, danseurs et interpètes font le spectacle sur les toîts de Londres, au Stade Olympique, le 12 août 2012 lors de la Cérémonie de clôture.

  • Les Kaiser Chiefs arrivent en scooter

    Londres 2012 - Les scooters britanniques du milieu des années 1960, symboles de la culture "mod", amènent Ricky Wilson jusqu'à la scène pour l'interprétation avec les Kaiser Chiefs de la chanson des Who "Pinball Wizzard", lors de la Cérémonie de clôture au Stade Olympique, le 12 août 2012.

  • Reconnaissance pour la mode britannique à la Cérémonie de clôture

    Londres 2012 - Alors que le tube de David Bowie "Fashion" est diffusé dans le Stade Olympique, le défilé des mannequins offre une image de la haute-couture britannique au public de la Cérémonie de clôture, le 12 août 2012.

À LA UNE