Accueil > Actualités > Nanjing 2014 > Les athlètes rencontrent la culture chinoise dans le cadre du Programme Culture et Éducation des JOJ Nanjing 2014

Nanjing 2014

Options

Les athlètes rencontrent la culture chinoise dans le cadre du Programme Culture et Éducation des JOJ Nanjing 2014

Les athlètes rencontrent la culture chinoise dans le cadre du Programme Culture et Éducation des JOJ Nanjing 2014
©IOC - Xinhua

15/08/2014

La sauteuse en hauteur suisse Salomé Lang respire profondément et ne bouge plus, tandis qu’elle apporte la touche finale à une ombrelle chinoise qu’elle est en train de confectionner. Un coup de pinceau plus tard, elle la soulève pour la montrer à tout le monde.

 « C’était très amusant, une nouvelle expérience, mais ce n’est pas évident de dessiner comme ça » observe Lang lors d’une visite au stand de la culture chinoise du Village des Jeux Olympiques de la Jeunesse.


La Suisse Salomé Lang (à gauche) au stand de la culture chinoise

« Ce n’était pas un pinceau normal ni du papier ordinaire, il était très fin. Mais c’était très amusant. C’est chouette d’apprendre de nouvelles choses, » ajoute-t-elle.

Tandis que la compétition des JOJ Nanjing 2014 bat son plein, les athlètes peuvent faire autre chose que de tester leurs capacités sur le terrain de jeu. Ils disposent également d’un riche Programme Culture et Éducation (PCE) comprenant plus de 50 activités, que les athlètes peuvent choisir d’effectuer.

Alors que Lang apprend l’art de confectionner une ombrelle chinoise, un responsable russe apprend l’histoire de la Grande Muraille de Chine.

Pendant ce temps, dans un autre bâtiment, une vingtaine de participants aux Jeux prennent un cours de nutrition et de cuisine, pendant que d’autres regardent en plein air une démonstration de figures de yo-yo. « Nous venons juste d’arriver et nous n’avons pas eu la chance de faire beaucoup d’activités, mais nous allons en essayer le plus possible », dit Lang. « C’est très intéressant et nous allons tout faire pour rencontrer le maximum de gens possible. »

Le grand joueur nigérian de Beach Volley, Phillip Ayobami Akande, peut parfaitement ressentir ce que Lang veut dire.

Akande et un coéquipier se promenaient sur le stand de la culture chinoise quand ils ont été immédiatement entourés par d’autres athlètes. 

Les jeunes athlètes parlent des langues différentes et, finalement, ils parviennent à se poser plein de questions.

« C’est super de parler avec les gens de leur culture, et eux aussi me posent des questions sur la mienne » dit Akande. « Ils veulent savoir comment on s’habille, quelle est notre nourriture traditionnelle. Ils me demandent quel temps il fait à la maison et d’autres choses semblables. »

Akande rapporte une conversation qu’il a eue avec un Canadien à propos de la neige, que les Nigérians ne voient que sur les photos et dans les films.

 « Nous n’avons pas de neige »,explique-t-il.

Puis, en jetant un coup d’œil sur sa gauche, il voit le grand sourire sur le visage de Lang, alors qu’elle achève son ombrelle chinoise.

Les meilleures photos de Nanjing 2014

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

À LA UNE