Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Le président de Sotchi 2014 fait part des enseignements tirés des Jeux d'hiver lors de la séance bilan officielle du CIO

Sotchi 2014

Options

Le président de Sotchi 2014 fait part des enseignements tirés des Jeux d'hiver lors de la séance bilan officielle du CIO

Sochi 2014 President shares final lessons during official IOC Debriefing

01/07/2014

Le président-directeur général du comité d'organisation de Sotchi 2014, Dmitry Chernyshenko, parle des réalisations, de l'héritage et du transfert de connaissances de Sotchi alors que la séance bilan du CIO sur les Jeux Olympiques d'hiver de 2014 bat son plein dans la prochaine ville hôte des Jeux d'hiver, PyeongChang, en République de Corée.

Les Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi tiennent une dernière fois le haut du pavé lors de la séance bilan officielle du CIO, laquelle fait partie intégrante du programme de gestion des connaissances sur les Jeux Olympiques (OGKM) et joue un rôle déterminant afin de permettre aux futures villes hôtes et requérantes de mieux comprendre les enjeux et perspectives liés à l'organisation des Jeux Olympiques.

"C'est un rôle différent pour nous et un peu triste aussi car cette séance bilan marque la fin d'un chapitre, mais nous sommes ici pour remplir la dernière étape de notre mission", commente le président-directeur général de Sotchi 2014, Dmitry Chernyshenko.

Après sept ans, "l'élève" est devenu le maître et Dmitry Chernyshenko ainsi que les 65 spécialistes de Sotchi qui l'accompagnent sont à PyeongChang à l'occasion de cette séance bilan durant quatre jours afin de partager connaissances, conseils et savoir-faire sur la manière d'organiser et d'offrir des Jeux uniques et réussis.  

"Nous avons beaucoup appris lors des précédentes séances bilan", a indiqué Dmitry Chernyshenko, qui avait assisté à sa première séance en 2006 suite aux Jeux Olympiques d'hiver à Turin. Et d'ajouter : "Nous savons combien il est important de partager la vision, les secrets et les détails de notre projet olympique afin d'aider les prochains organisateurs à tirer les enseignements de nos réalisations et de nos erreurs. Nous sommes fiers et heureux de pouvoir désormais contribuer aux prochains Jeux Olympiques d'hiver."

La clé du succès : un héritage durable

Les Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi ont transformé la ville jusqu'alors "station balnéaire vieillotte et ordinaire au style soviétique en une destination internationale pour les sports et les loisirs à l'année." Pour le président de Sotchi 2014, un héritage durable est la clé du succès.

"Dès le début de notre campagne en faveur de la candidature, l'héritage a été un élément clé dans tout ce que nous avons entrepris. Il était inconcevable pour nous d'accueillir l'une des plus grandes manifestations sportives et sociales du monde, à savoir deux semaines de compétitions et célébrations, sans veiller à ce que cet événement laisse un héritage."

L'héritage de Sotchi 2014 a donc été multiple et varié : de la promotion de l'éducation, de l'activité physique, de la santé publique et de l'intégration à la création d'une culture de volontariat pour la première fois en Russie.

Depuis février, avec ses nouveaux sites ultramodernes, Sotchi a déjà accueilli une dizaine d'épreuves sportives et autres manifestations culturelles. Alors que la ville s'apprête à accueillir le Grand Prix de Formule 1 en octobre prochain et la Coupe du monde de la FIFA en 2018, Sotchi devient peu à peu un lieu incontournable pour l'accueil d'événements reconnus sur le plan international.  

"L'avenir de Sotchi s'annonce radieux", affirme Dmitry Chernychenko, alors qu'un plan en matière d'héritage approuvé récemment par le gouvernement permettra de veiller à ce qu'il y ait, pour les trois années à venir, des fonds pour aider à la conservation et à la promotion des sites.

Passer le témoin aux futurs comités d'organisation

Alors que les activités du comité d'organisation de Sotchi 2014 prennent fin, Dmitry Chernyshenko fait part de son expérience et nous livre ses dernières réflexions : "Les meilleurs Jeux sont l'œuvre des meilleures spécialistes, il est donc essentiel de constituer une solide équipe de professionnels, de garder ces mêmes personnes tout au long du projet, de miser sur elles et de les former : telles seraient mes recommandations pour les prochains organisateurs à ce stade de leurs préparatifs."  

S'agissant des villes requérantes à l'organisation des Jeux, Dmitry Chernyshenko leur conseille "de garder leur esprit ouvert, d'identifier les avantages et perspectives pour le pays et la région hôtes, et enfin de créer un héritage durable."

La séance bilan se tiendra du 29 juin au 2 juillet et abordera tous les aspects de l'organisation des Jeux au cours de séances plénières et parallèles. Elle réunira plus de 400 représentants des différentes villes hôtes ainsi que des parties prenantes aux Jeux.

En savoir plus concernant le programme OGKM et la séance bilan sur Sotchi 2014

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE