Accueil > Actualités > Médias CIO > Le CIO intensifie sa lutte pour un sport propre grâce au protocole d'accord conclu avec INTERPOL et à un nouveau système d'information

Actualités Olympiques

Options

Le CIO intensifie sa lutte pour un sport propre grâce au protocole d'accord conclu avec INTERPOL et à un nouveau système d'information

IOC steps up fight for clean sport with Interpol MoU and new intelligence system

30/01/2014

Le Comité International Olympique (CIO) a renforcé les mesures prises pour défendre l'intégrité du sport grâce à deux initiatives majeures : la signature d'un protocole d'accord avec INTERPOL et la création d'un nouveau système d'information réunissant tous les acteurs des paris sportifs.

La récente signature d'un protocole d'accord par le président du CIO, Thomas Bach, et le secrétaire général d'INTERPOL, Ronald K. Noble, a été annoncée aujourd'hui.
En tant qu'organisation intergouvernementale indépendante chargée de coordonner les autorités de police criminelle du monde entier, INTERPOL a travaillé en étroite coopération avec le CIO par le passé afin de protéger les compétitions olympiques contre toute forme de manipulation, en particulier s'agissant des paris irréguliers et illégaux.

Des liens plus étroits pour un champ d'action plus large
Le protocole d'accord élargit la portée des activités menées jusqu'ici par les deux organisations et prévoit une collaboration en matière de sécurité et de protection de l'intégrité des compétitions aux Jeux Olympiques et aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. Cette collaboration porte sur la lutte contre le dopage, les arrangements de matchs, les paris irréguliers/illégaux et la corruption y afférente. Qui plus est, sont mentionnées dans ce protocole d'accord des initiatives communes que les deux organisations et les autorités chargées de la répression prendront dans le domaine de l'éducation et de la sensibilisation. Pour faire suite à la signature de ce protocole d'accord, le CIO et INTERPOL vont maintenant élaborer une stratégie qui permettra l'adoption de mesures concrètes pour les trois années à venir.

Le président du CIO, Thomas Bach, qui a fait de la protection des athlètes propres l'une des priorités de son mandat, a déclaré à cette occasion : "INTERPOL a les capacités et les outils nécessaires pour conduire des enquêtes transfrontalières, coordonner les différents organismes chargés de la répression et recueillir des renseignements. Dans la lutte opiniâtre que nous menons pour protéger l'intégrité du sport au nom des athlètes propres, l'engagement d'INTERPOL est crucial. Le protocole d'accord que nous avons signé vient renforcer les liens étroits qui nous unissent déjà."

Le secrétaire général d'INTERPOL, Ronald K. Noble, a pour sa part confié : "Il est normal qu'INTERPOL, en sa qualité de plus grande organisation internationale chargée de l'application de la loi, s'associe au Comité International Olympique pour protéger les événements universels que sont les Jeux Olympiques et les Jeux Olympiques de la Jeunesse."

Un système d'information centralisé pour les Jeux de 2014 à Sotchi
Le nouveau système d’information sur les paris et l’intégrité (IBIS) établi par le CIO est maintenant pleinement opérationnel, à temps pour la tenue des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi du 7 au 23 février 2014.

Le système IBIS rassemble les alertes et les informations sur la manipulation via les paris dans le sport. Les opérateurs de paris et les autorités de régulation qui ont signé des protocoles d'accord avec le CIO seront chargés de superviser les paris durant les Jeux et d'alerter le CIO directement en cas d'activités suspectes. Introduit à Sotchi, IBIS restera en place entre les éditions des Jeux Olympiques afin que les Fédérations Internationales (FI) puissent l'utiliser lors des grands événements internationaux et autres compétitions multisportives. Le système devrait devenir la principale source de renseignements du Mouvement olympique. L'objectif visé est que toutes les FI de sports d'été et d'hiver y aient adhéré d'ici fin 2015.

La signature du protocole d'accord avec INTERPOL et la création d'IBIS sont les deux dernières initiatives en date prises par le CIO pour protéger les athlètes propres. En décembre 2013, la commission exécutive du CIO a décidé de créer deux fonds de USD 10 millions chacun, le premier pour prévenir la manipulation des compétitions sportives et la corruption y afférente; le second pour financer de nouvelles recherches dans le domaine de la lutte contre le dopage, notamment de nouvelles techniques pour la détection des méthodes et substances interdites.

Les meilleures photos de Nanjing 2014

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

À LA UNE