Accueil > Actualités > Le développement par le sport > Le centre olympique pour le développement de la jeunesse accueille les espoirs africains des Jeux Olympiques de la Jeunesse

Le développement par le sport

Options

Le centre olympique pour le développement de la jeunesse accueille les espoirs africains des Jeux Olympiques de la Jeunesse

Le centre olympique pour le développement de la jeunesse accueille les espoirs africains des Jeux Olympiques de la Jeunesse
©Jean Mandela (4)

21/03/2014

Le complexe multisportif de Lusaka en Zambie a accueilli un tournoi de hockey entre cinq nations, au cours duquel de jeunes garçons et jeunes filles du Kenya, de Namibie, d'Afrique du Sud, de Zambie et du Zimbabwe ont concouru afin de se qualifier pour la deuxième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'été à Nanjing, République populaire de Chine. L'équipe hôte est entrée dans l'histoire en s'assurant sa toute première qualification à une édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse, aux côtés de l'équipe partie favorite pour ce tournoi, l'Afrique du Sud.

Créé dans le cadre du programme "Sport pour l'espoir" du Comité International Olympique (CIO), le centre olympique pour le développement de la jeunesse, lequel a ouvert ses portes en 2010, a pour ambition d'offrir aux athlètes, aux jeunes et aux communautés locales d'Afrique, la possibilité de pratiquer des sports et d'en apprendre davantage sur les valeurs olympiques.

Une scène pour les jeunes athlètes

La semaine passée, une foule enthousiaste s'est pressée au centre olympique pour le développement de la jeunesse afin de suivre les équipes locales de hockey qui s'affrontaient sur l'aire de compétition afin de tenter de décrocher l'une des deux places de qualification pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) à Nanjing cet été.

"Nous avons vu ces jeunes garçons et ces jeunes filles entrer dans le centre olympique pour le développement de la jeunesse sans aucune connaissance de ce qu'était le hockey", a déclaré l'enthousiaste directeur du centre, Clement Chileshe.

Trois ans plus tard, ces jeunes athlètes ont obtenu une victoire incroyable en se qualifiant pour leur plus grand événement sportif, aux côtés des Sud-Africains. Ce moment historique est une source d'inspiration pour le centre, pour la communauté locale, et en particulier pour ces jeunes joueurs. "Cette victoire leur permet de croire en eux-mêmes sur les plans économique et social, ce qui les encouragera à se dépasser à l'école ainsi que dans d'autres domaines de leur existence", a commenté Clement Chileshe.

"Bon nombre de personnes sont surprises de la vitesse à laquelle nous avons atteint notre objectif, mais lorsque vous avez des partenaires qui vous soutiennent ainsi que des joueurs engagés et extrêmement talentueux, vous pouvez réellement faire des miracles", se réjouit avec fierté le directeur du centre.

Pour la Zambie, pays hôte, cette qualification aux Jeux Olympiques de la Jeunesse est une formidable occasion de faire connaître le centre olympique pour le développement de la jeunesse et une incitation supplémentaire à investir dans les programmes de développement de la jeunesse. Ainsi que l'a confié la mère d'un joueur : "Les matchs ont été excellents pour les jeunes garçons et les jeunes filles. Ils nous ont rendus fiers non seulement en tant que parents, mais ont aussi fait la fierté de l'ensemble du pays."

Pour les dernières nouvelles concernant le tournoi de hockey au centre olympique pour le développement de la jeunesse, rendez-vous sur le site web de la Fédération : www.fih.ch.

Espoir et développement par le sport

Le centre olympique pour le développement de la jeunesse s'est considérablement développé depuis son inauguration en 2010. Accueillant régulièrement 10 000 jeunes en moyenne, ce centre sportif ultramoderne, lancé il y a quatre ans par le CIO avec le soutien du Mouvement olympique, comprend aujourd'hui une piscine olympique, un pavillon et un centre de santé. En tout, l'installation offre des possibilités d'entraînement dans 16 sports différents, avec un accent placé sur le basketball, la boxe, le judo, le hockey, l'athlétisme, le tennis de table et la natation. Il est également le lieu d'entraînement d'un certain nombre de grands athlètes, lesquels espèrent se qualifier pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio.

En quatre ans d'existence, plus de 100 jeunes athlètes qui n'avaient jamais pratiqué de sports avant ont depuis rejoint les rangs de leurs équipes nationales. Ce centre multisportif propose également un large éventail de programmes éducatifs, des services de santé et des activités communautaires visant à améliorer la qualité de vie dans un pays ravagé par le VIH/sida, la pauvreté, le crime et le chômage.

En savoir plus sur les programmes du CIO pour le développement par le sport

En savoir plus sur le centre olympique pour le développement de la jeunesse en Zambie

À LA UNE