Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Le Canada commence par une victoire, Ovechkin brille avec la Russie, les USA cartonnent

Sotchi 2014

Options

Le Canada commence par une victoire, Ovechkin brille avec la Russie, les USA cartonnent

13/02/2014

Pour l’ouverture du tournoi de hockey masculin, les tenants du titre canadiens commencent par battre la Norvège 3-1, les Etats-Unis battent la Slovaquie 7-1, les Russes se font un peu peur avant de dominer la Slovénie 5-2, et la Finlande bat l’Autriche 8-4.

Shea Weber et Jamie Benn ont été  jeudi 13 février les héros du Canada, qui cherche à gagner sa première médaille d’or olympique en dehors de l’Amérique du Nord depuis Oslo en 1952, en marquant tour à tour en deuxième période pour faire le break face à la Norvège, après un départ poussif. Une erreur du gardien Carey Price a remis les scandinaves en jeu dans la 3e période, mais Drew Dougherty a scellé la victoire des tenants du titres quelques minutes plus tard. Le Canada a tiré 38 fois au but, contre 20 fois pour les Norvégiens qui ont toutefois prouvé qu’ils n’étaient pas venus là pour faire de la figuration.

Plus tôt dans la journée, la Russie a débuté devant 11.000 spectateurs dans le Dôme de Glace Bolchoï. La star locale Alex Ovechkin a mis le public en feu en marquant dès son premier tir du match au bout de seulement 1:17 !  Après que Yevgeni Malkin ait aggravé le score deux minutes plus tard, la Russie semblait se diriger vers une victoire tranquille, mais les débutants olympiques slovènes sont revenus une première fois au score par Ziga Jeglic, ont profité de la forme de leur gardien Robert Kristan (30 arrêts) et ont fait passer des frissons dans les gradins, en réduisant à nouveau la marque par le même Jeglic après un but de Ilya Kovalchuk (3-2). Finalement, la Russie s’est mise à l’abri grâce à Valeri Nichushkin (44e minute) puis Anton Belov (47e).

« Nous avons voulu jouer trop superbement face à nos fans », a dit Alex Ovechkin. « C’est bon de prendre ce genre de leçon. Quand vous menez 2-0, vous pensez que ça va devenir facile, et nous avons carrément arrêté de jouer… ».

Les Etats-Unis sans pitié 

Dans l’arène Shayba, les Etats-Unis (finalistes à Vancouver en 2010) ont mitraillé la cage du gardien slovaque Jaroslav Halak, marquant pas moins de six but en seconde période, dont deux pour Paul Stasny, pour finir sur un score flatteur de 7-1.

En matinée dans le Dôme de glace Bolchoï, les Finlandais se sont retrouvés menés 3-1 par les Autrichiens avent de revenir à 3-3 au cours d’une première période prolifique. La Finlande a surmonté ses frayeurs initiales en prenant ensuite le large pour s’imposer 8-4 malgré un impressionnant hat-trick de l’Autrichien Michael Grabner.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE