Accueil > Actualités > Médias CIO > La vie après le sport

Actualités Olympiques

Options

La vie après le sport

26/05/2014

Pour atteindre le sommet en sport, les athlètes doivent tout donner. Et pourtant, une carrière peut être courte. Que se passe-t-il lorsqu'elle prend fin ?

"Avoir un plan B a toujours été important pour moi", raconte Alex Baumann, médaillé d'argent olympique en bobsleigh à Sotchi cette année. "En tant qu'athlètes, nous comptons sur la bonne santé de notre organisme, or nous savons tous que cela peut s'arrêter du jour au lendemain."

C'est là que le programme de suivi de carrière des athlètes (ACP) lancé par le Comité International Olympique peut s'avérer utile. Mis en place en coopération avec Adecco, il aide les athlètes à se préparer à leur reconversion professionnelle et les accompagne tout au long de cette phase de transition. Il propose des ressources et des formations qui permettent d'acquérir des compétences de vie et d'optimiser les possibilités d'apprentissage et d'emploi.

Installé à Zurich, Alex Baumann a rejoint cette initiative en 2012 via le programme de suivi de carrière de Swiss Olympic (le CNO suisse) juste après avoir obtenu sa licence en sciences de l'environnement. Désireux de continuer à s'entraîner en vue de Sotchi, il souhaitait également poursuivre ses études et décrocher un master en microbiologie alimentaire, mais savait qu'il était important d'acquérir une certaine expérience professionnelle. Aussi a-t-il trouvé la combinaison idéale : un employeur dans l'industrie alimentaire prêt à lui proposer des horaires de travail souples lui permettant de s'entraîner et d'étudier.

"Il est toujours délicat de parvenir à associer entraînement et travail. Vous devez trouver un employeur qui accepte de faire preuve de souplesse au niveau des horaires. En fin de compte, toute est une question de planification", ajoute-t-il.
Une médaille d'argent olympique et un master plus tard, Alex Baumann travaille désormais à plein temps pour une célèbre entreprise suisse de confiserie, celle-là même qui lui a donné sa chance au début. Il bénéficie toujours d'horaires souples pour continuer à s'entraîner.

"Le bobsleigh, c'est comme la vie. Il y a beaucoup de lignes droites et de virages – c'est imprévisible. Lorsque vous n'avez pas de plan B, c'est un peu effrayant de penser à sa vie après le sport", confie-t-il. "Vous devez vous y préparer avant."

En savoir plus ici sur le programme de suivi de carrière des athlètes du CIO

 

Les meilleures photos de Nanjing 2014

  • Tir - La Suissesse Sarah Hornung en route pour l’or

    Nanjing 2014 - La Suissesse Sarah Hornung en action sur le stand de tir de Fangshan, mardi 19 août lors de la compétition féminine de carabine à air comprimé 10m. Elle livre un match plein de suspense face à la Singapourienne Martina Lindsey Veloso, et finit par remporter l’or pour 6 dixièmes de points (207.8 à 207.2).

  • Tir : La Suissesse Sarah Hornung fête sa médaille d’or

    Nanjing 2014 - La Suissesse Sarah Hornung célèbre sa victoire surr le stand de tir de Fangshan, mardi 19 août à l’issue de la compétition féminine de carabine à air comprimé 10m. Elle a livré un match plein de suspense face à la Singapourienne Martina Lindsey Veloso, et a fini par remporter l’or pour 6 dixièmes de points (207.8 à 207.2).

  • Tir - Les médaillées de la carabine à air comprimé 10m dames

    Nanjing 2014 - La médaillée d’or de la compétition féminine de carabine à air comprimé 10m Sarah Hornung (Suisse) est encadrée à gauche par la Singapourienne Martina Lindsay Veloso (argent) et à droite par l’Allemande Julia Budde. Mardi 19 août sur le stand de tir de Fangshan, Hornung l’a emporté au bout du suspense avec un score de 207.8 pour devancer Veloso de 6 dixièmes de point (207.2). Budde a pris le bronze avec 186.3

  • Taekwondo - la finale des -63 kg hommes

    Taekwondo - la finale des -63 kg hommes Nanjing 2014 - le Brésilien Edival Marques Quirino Pontes (en rouge) et le Mexicain Jose Ruben Nava (en bleu) livrent un combat serré en finale de la catégorie -63 Kg, mardi 19 août sur le tatami du Centre international d’exposition de Nanjing. Edival Marques Quirino Pontes s’impose 7-6 et remporte la médaille d’or.

  • Taekwondo - le podium de la catégorie -55 kg dames

    Nanjing 2014 - Sur le podium de la catégorie -55kg, la médaillée d’or croate Ivana Babic (2e en partant de la gauche) est encadrée par la Turque Fatma Saridogan, médaillée d’argent (à gauche) et par la Russe Tatiana Kudashova et la Néerlandaise Laura Roebben (à droite) , médaillées de bronze. En obtenant un point de pénalité en sa faveur dans la 2e manche de la finale face à Saridogan, Babic a remporté la médaille d’or sur le score de 1-0, mardi 19 août sur le tatami du Centre international d’exposition de Nanjing.

  • Haltérophlie - les médaillées de la catégorie 58kg dames

    Nanjing 2014 - Chiang Nien-Hsin (TPE), médaille d’or de la catégorie 58kg dames, pose sur le podium en compagnie d’Anastasiia Petrova (RUS), médaille d’argent et de Sasha Nievas (ARF), médaille de bronze. Mardi 19 aôut, sur le plateau du Centre international d’exposition de Nanjing, Chiang l’a emporté avec un total olympique de 203 kg, Petrova a totalisé 195 kg et Nievas 178 kg.

À LA UNE