Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > La Norvège détrône l’Autriche en combiné nordique par équipes

SOTCHI 2014

Options

La Norvège détrône l’Autriche en combiné nordique par équipes

La Norvège détrône l’Autriche en combiné nordique par équipes

20/02/2014

La Norvège remporte la médaille d’or du combiné nordique sur grand tremplin, 4x5km par équipes, jeudi 20 février. C’est le champion olympique individuel Jörgen Graabak qui achève victorieusement la course en battant l’Allemand Fabien Riessle au sprint sur la ligne d’arrivée. L’Autriche, double tenante du titre, termine à la troisième place.

Avec Magnus Moan, Haavard Klemetsen, Magnus Krog et Jörgen Graabak, la Norvège, impériale, confirme sa force collective en décrochant l'or par une belle journée ensoleillé sur le complexe de RusSki Gorki.

Sur le grand tremplin HS140, les Allemands Fabien Riessle, Björn Kircheisen, Johannes Rydzek et Eric Frenzel se montrent très réguliers, avec notamment des bonds de Kircheisen et Rydezek à plus de 130m et prennent les devants pour la deuxième partie de la compétition. 

Les Autrichiens doubles tenants du titre (Lukas Klaper, Christoph Bieler qui s’envole à 133m, Mario Stecher et Bernhard Gruber) ne sont pas loin. Selon la méthode de conversion « Gundersen »,  ils comptent un retard de sept secondes pour le relais à skis. Les Norvégiens sont troisièmes à 25 secondes, et les Français (Maxime Laheurte, Sébastien Lacroix, François Braud et Jason Lamy-Chappuis), quatrièmes à 35 secondes. Les autres formations sont déjà à une minute et plus…

Le finish de Graabak

Pendant les 4x5km en ski de fond, Autrichiens, Allemands et Norvégiens se regroupent après seulement un kilomètre de course. En manoeuvrant intelligemment à trois, ils réussissent à maintenir à distance les Français, champions du monde en titre par équipes, mais sur le petit tremplin (contre le grand tremplin pour les Jeux de Sotchi).

Déjà sacré sur grand tremplin grâce à un finish du tonnerre, Joergen Graabak fait ce qu'il faut pour conserver sa position de pointe dans le dernier kilomètre. Utilisant au mieux les trajectoires et les forces qui lui restent, il dispose au sprint de Fabian Riessle, préféré en dernier relayeur à la star allemande Eric Frenzel, champion olympique sur petit tremplin mais convalescent après un virus. Au final, la Norvège devance l'Allemagne de 3/10e de seconde, et l'Autriche de 3 secondes 4/10e.

« Je suis venu ici en tant que remplaçant, et me voilà avec deux médailles d'or. C'est extraordinaire », se réjouit Jörgen Graabak. « Mardi était un super jour lorsque j’ai gagné le combiné sur grand tremplin, mais ça c'est encore mieux, être au sommet avec ses amis et partenaires ».

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE