Accueil > Actualités > JOJ Actualités > La lugeuse des JOJ Summer Britcher montre son esprit de compétition

JOJ Actualités

Options

La lugeuse des JOJ Summer Britcher montre son esprit de compétition

YOG luger Summer Britcher shows fighting spirit
©IOC/Anna Konovalova

12/02/2014

Actuellement classée quatorzième au niveau mondial, pour beaucoup, Summer Britcher a créé la surprise en intégrant l'équipe américaine de luge pour les Jeux.

La jeune femme de 19 ans n'avait pourtant aucun doute : "Je ne sais pas pourquoi tout le monde a été surpris. Je savais que j'en étais capable et je l'ai fait."
 
Avant de faire ses débuts olympiques au centre des sports de glisse Sanki, Summer Britcher, laquelle avait décroché l'or en relais par équipes aux tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de 2012 à Innsbruck, assumait déjà ses responsabilités. Et après avoir terminé à une 15e place respectable, après quatre descentes, le sourire sincère qu'elle affichait ne trompait pas quant à sa joie d'être une olympienne.

"Ce sont les Jeux Olympiques, bien sûr que je suis heureuse, dites-moi combien de personnes ont réussi à arriver jusqu'ici", a-t-elle déclaré avec enthousiasme.

La jeune Américaine était visiblement la préférée de la foule présente sur place alors qu'elle saluait et souriait sur la ligne de départ.

"L'ambiance aux Jeux Olympiques n'est semblable à aucune autre. J'ai pu le constater aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Innsbruck et je le vis réellement maintenant. J'aime le public et je suis très reconnaissante pour leur soutien."

Summer Britcher s'est battue pendant l'entraînement dans les jours qui ont précédé la compétition, se heurtant à des murs et dérapant en fin de piste. Mais elle a réussi à réparer ses erreurs avant la course, obtenant l'un des meilleurs temps qu'elle n'ait jamais fait.

Summer Britcher espère continuer à s'améliorer sur la glace et considère Sotchi comme une expérience d'apprentissage.

"Je ne vais pas remporter de médaille cette fois-ci mais je suis bien partie. Sotchi a été une très grande leçon."

"J'essaie juste de m'amuser. C'est quelque chose que j'ai vraiment du mal à faire. Je prends parfois les choses un peu trop au sérieux. J'étais là-haut en essayant de me souvenir que je faisais ça parce que j'aime ce sport et pour passer un bon moment", a-t-elle ajouté. "Et ça a été le cas."

D'autres lugeuses des JOJ, notamment Ulla Zirn (LAT), Miriam Kastlunger (AUT) et Andrea Voetter (ITA) ont également réalisé des performances respectables, finissant 18e, 17e et 19e.

 

À LA UNE