Accueil > Actualités > Médias CIO > La commission exécutive du CIO se réunit à Sotchi en prélude aux Jeux Olympiques d'hiver

Actualités Olympiques

Options

La commission exécutive du CIO se réunit à Sotchi en prélude aux Jeux Olympiques d'hiver

IOC Executive Board meets in Sochi ahead of Olympic Winter Games
©IOC/I. Jones

02/02/2014

À seulement cinq jours de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, la commission exécutive (CE) du Comité International Olympique (CIO) s'est réunie aujourd'hui dans la ville hôte. À cette occasion, les membres de la CE ont été informés par les organisateurs des derniers développements.

Le président-directeur général du comité d'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, Dmitry Chernyshenko, a donné aux membres de la CE un aperçu des progrès que Sotchi a accomplis depuis son élection il y a sept ans et souligné que la ville était prête à accueillir les Jeux. La préparation de ces Jeux a consisté, entre autres, à recruter et former 25 000 volontaires, à construire le Parc olympique, lequel peut héberger près de 80 000 personnes et nourrir 185 000 personnes chaque jour, et à recruter quelque 600 personnes pour le déneigement.

Le président du CIO, Thomas Bach, le président de la commission de coordination pour Sotchi 2014, Jean-Claude Killy, et les membres de la commission exécutive ont tous réaffirmé leur entière confiance quant à la réussite de cette édition des Jeux.

La CE a par ailleurs entendu les rapports des présidents des commissions de coordination du CIO pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio et de 2018 à PyeongChang, ainsi que les rapports de l'administration du CIO et des partenaires du Mouvement olympique.

Questions relatives aux CNO
S'agissant de la suspension actuelle du Comité National Olympique (CNO) indien, la CE a fait remarquer que le CNO avait fixé le 9 février 2014 comme date de sa prochaine assemblée générale et des élections de son nouveau comité exécutif. Ces élections devront pleinement respecter la constitution du CNO récemment adoptée, laquelle satisfait toutes les exigences du CIO, y compris la clause qui stipule qu'aucune personne condamnée ou faisant l'objet de poursuites peut occuper un poste au sein de l'organisation. Robin Mitchell, membre du CIO, sera l'observateur officiel du CIO durant cette assemblée générale. Si tout se passe comme escompté par le CIO, la CE pourrait reconsidérer la suspension du CNO indien dans un avenir proche.

En ce qui concerne les problèmes d'ingérence du gouvernement au sein des CNO pakistanais et égyptien, des représentants du gouvernement de ces deux pays se sont récemment rapprochés du CIO après plusieurs semaines de silence. Les membres de la CE y ont vu la volonté de renouer le dialogue et estimé que c'était une étape positive. Toutefois, ils se réservent le droit de prendre des mesures fermes si ce dialogue ne devait pas porter ses fruits très prochainement. 

Les meilleures photos de Sotchi 2014

À LA UNE