Accueil > Actualités > Los Angeles 1984 Actualités > L’or pour la Corée du Sud, la légende pour Neroli Fairhall

Los Angeles 1984

Options

L’or pour la Corée du Sud, la légende pour Neroli Fairhall

Neroli Fairhill - tir à l'arc

11/08/1984

La Néo-Zélandaise Neroli Fairhall incarne mieux que quiconque le fameux principe de Pierre de Coubertin selon lequel gagner n’est pas forcément l’essence même de l’idéal olympique.

Neroli Fairhall était une jeune athlète prometteuse lorsqu’elle fut grièvement blessée dans un accident de moto à l’âge de 22 ans, devenant paraplégique.

À l’image de tant d’athlètes frappés par le handicap, Neroli devint déterminée à ce que cela n’affecte pas son engagement vis-à-vis de sa carrière sportive.

Six ans après un accident qui en aurait fait douter plus d’un sur son avenir sportif, Neroli participa aux Jeux Paralympiques de 1972 à Heidelberg en athlétisme.

Avant les Jeux de 1980 à Arnhem, elle décida de porter son attention vers le tir à l’arc. Elle gagna ainsi la médaille d’or aux Pays-Bas et réussit à atteindre un niveau si élevé qu’elle fut admise à participer à des compétitions aux côtés des athlètes valides.

Son heure de gloire est peut-être survenue aux Jeux du Commonwealth de 1982 à Brisbane où elle s’empara de l’or.

À la question de savoir si sa position statique en chaise roulante lui conférait un avantage sur ses rivales, elle répondit calmement : « Je ne sais pas. Je n’ai jamais tiré debout ».

Les tablettes sportives retiendront que Neroli Fairhall termina à une décevante 35e place aux Jeux Olympique de Los Angeles en 1984, mais on se souviendra également qu’elle fut la première sportive en fauteuil roulant à concourir avec les valides.

Le tournoi californien fut remporté par Seo Hyang-soon, première Coréenne du Sud médaillée d’or dans l’épreuve, véritable chasse gardée du pays asiatique puisque six des sept médailles féminines attribuées depuis lui sont revenues.

Bien qu’absente des hautes sphères de la compétition olympique, Neroli Fairhall fut une pionnière du Mouvement paralympique. Elle se retira de la compétition internationale après les jeux de 2000 à Sydney.

Elle mourut en 2006 à l’âge de 61 ans, suite à des complications liées à son état de santé.

À LA UNE