Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > L’athlète modèle Eve Muirhead évoque la fibre JOJ après la médaille de bronze remportée à Sotchi

Sotchi 2014

Options

L’athlète modèle Eve Muirhead évoque la fibre JOJ après la médaille de bronze remportée à Sotchi

L’athlète modèle Eve Muirhead évoque la fibre JOJ après la médaille de bronze remportée à Sotchi
©Getty Images (2)

21/02/2014

La capitaine britannique Eve Muirhead a réalisé son rêve olympique hier en menant son quatuor sur la troisième marche du podium en curling féminin à Sotchi. La jeune reporter Sonali Prasad a rencontré l’athlète modèle des Jeux Olympiques de la Jeunesse après l’obtention de son podium.

Félicitations ! Tu attendais cette médaille avec impatience. Qu’est-ce que tu ressens ?

Eve : Oui, j’attends cela depuis longtemps, j’ai travaillé dur pour ce résultat. Ce fut un match très serré mais finalement quand on a décroché le bronze, je ne pouvais pas m’arrêter de pleurer. C’est un moment magique.

Le curling étant si populaire dans ton pays, comment es-tu parvenue à gérer la pression ?

Eve : la pression est là mais elle est bonne pour nous. Nous avons pu remporter une médaille pour notre pays et satisfaire ses attentes, cela me rend heureuse de voir autant de compatriotes nous soutenir.

Tu joues le rôle d’athlète modèle pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse et ton plus jeune frère a même participé aux JOJ de 2012 à Innsbruck. Qu’est-ce que les JOJ signifient pour toi ?

Eve : mon rôle en tant qu’athlète modèle est de partager mes expériences avec les nouveaux venus. Je partage leurs émotions, leurs rêves et leurs aspirations et,   croyez-le ou non, cela m’inspire. Les Jeux Olympiques de la Jeunesse sont spéciaux, différents des championnats juniors; ils ont réussi à se créer leur identité propre. Ils sont pleins de fraîcheur, pleins d’esprit et de valeur, et on s’y amuse !

Quant au sport que je pratique, tout le monde pense que c’est un sport de vétéran. Mais les temps changent et les JOJ ont insufflé beaucoup de sang neuf dans ce sport. Lorsque mon frère Thomas a représenté l’équipe britannique aux JOJ à Innsbruck, j’étais fière et je savais que le niveau de compétition là-bas, ce ne serait pas rien. Les jeunes ont vraiment du talent.

Il y a de nombreux athlètes issus des JOJ qui décrochent des médailles ici à Sotchi, ils donnent même du fil à retordre aux champions déjà confirmés ! Que pensez-vous de la présence de ces jeunes athlètes ? 

Eve : Le but des JOJ est de donner aux jeunes un avant-goût de ce à quoi ressemblent les Jeux Olympiques. Je suis si heureuse d’en voir autant arriver sur la grande scène ici à Sotchi.

Non seulement ils réussissent à venir ici mais en plus ils se débrouillent si bien qu’ils parviennent même à détrôner des olympiens réellement expérimentés. C’est fantastique, le sport c’est toujours amusant quand il est plein de jeunesse et d’énergie.

Avez-vous des favoris que vous suivez ?

Eve : Oui bien-sûr, Katie Summerhayes (ski slopestyle). C’est un adorable petit bout de femme. J’ai suivi sa compétition et elle a fait un superbe show.

La prochaine édition des JOJ se tiendra à Nanjing en août prochain et puis il y aura Lillehammer en 2016. Un message à transmettre aux jeunes aspirants ?

Eve : Simplement, allez-y, foncez ! Ce sera votre chance d’avoir un succès fou, votre chance de vivre tout ce que vous ne voyez qu’à la télévision. Tous mes vœux. Restez fidèles à l’esprit olympique, ayez la fibre JOJ et amusez-vous !

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE