Accueil > Actualités > Lillehammer 2016 > Kjetil Jansrud et Yuna Kim donnent un démarrage prestigieux à Lillehammer 2016

Lillehammer 2016

Options

Kjetil Jansrud et Yuna Kim donnent un démarrage prestigieux à Lillehammer 2016

Kjetil Jansrud et Yuna Kim donnent un démarrage prestigieux à Lillehammer 2016
©IOC/Ian Jones

15/02/2016

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver n’attirent pas seulement les champions de demain dans la ville olympique de Lillehammer; certaines des plus grandes stars des sports d’hiver se trouvent également aux bords des pistes, venues applaudir les jeunes athlètes et rencontrer les supporters. 

© IOC/Ian Jones

Le skieur alpin Kjetil Jansrud, véritable héros norvégien, n’aurait voulu pour rien au monde rater la journée d’ouverture des JOJ d’hiver sur sa terre natale. Il a fait le détour depuis la Coupe du monde qui lui réussit plutôt bien pour venir soutenir les athlètes se préparant pour leurs compétitions. À peine remis de sa victoire en Coupe du monde pour la première épreuve test olympique à Pyeongchang, c’est plein d’entrain que le champion olympique a rejoint le président du CIO pour donner le coup d’envoi des Jeux au cours d’une conférence de presse tenue avec la championne olympique et membre du CIO Angela Ruggiero et le jeune "acteur de changement" norvégien Sajandan Rutthira.

Kjetil a livré quelques impressions sur son rôle d’ambassadeur aux JOJ : “J’ai grandi à une heure de Lillehammer, alors pour moi c’est extraordinaire de voir l’esprit olympique revenir ici. Les sports évoluent avec l’apparition de nouvelles générations chaque année, les limites sont chaque fois repoussées, alors en tant qu’athlète plus âgé, il me semble très utile de rappeler aux nouvelles générations les valeurs du sport,  indépendamment de la couleur de peau, des races, des religions. C’est pour cela que c’est important pour moi d’être ambassadeur.” 

© Arnt Folvik/YIS/IOC

Lors de cette première journée, Kjetil a rencontré des participants en déjeunant avec eux dans la salle de restauration, puis il a participé à certaines activités du programme Apprendre et partager, le volet éducatif interactif des JOJ, qui propose un apprentissage sur un large éventail de sujets allant de la lutte contre le dopage à la prévention des blessures, en passant par le fair-play et le suivi de carrière. Sans oublier les fans du monde entier, il a eu une discussion en direct sur Periscope avec des passionnés de pays aussi éloignés que le Brésil ou les Philippines.

La "reine Yuna", championne olympique devenue mégastar, a pour sa part passé de premiers jours bien remplis dans les villes hôtes de Lillehammer et Hamar – où, aux côtés du président du CIO, elle a rencontré la nouvelle génération de patineurs pour leur donner conseils et astuces; elle a aussi effectué plusieurs visites au village pour passer un peu de temps avec les résidents.

© Carolina Cabella/IOC Young Reporters

Voici ce qu’a déclaré Yuna : “Je souhaite que les jeunes athlètes considèrent les Jeux Olympiques d’hiver de Lillehammer comme une chance de s’améliorer. L’important, c’est l’expérience. J’espère qu’ils ne se concentreront pas uniquement sur le résultat des compétitions, mais qu’ils en retireront beaucoup de plaisir, et qu’ils en profiteront pour progresser.”

À en juger par son compte Instagram qui affiche quantité d’appréciations de ses fans, l’influence qu’elle exerce sur les jeunes de Norvège et du monde est bien réelle.

À LA UNE