Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Justyna Kowalczyk mate les Scandinaves sur 10km classique !

Sotchi 2014

Options

Justyna Kowalczyk mate les Scandinaves sur 10km classique !

13/02/2014

Déjà seule Polonaise championne olympique de ski de fond après une victoire à couper le souffle sur 30km à Vancouver en 2010, Justyna Kowalczyk embellit encore son palmarès sur la neige du complexe Laura. Elle s’impose très largement sur 10km classique devant deux skieuses scandinaves : la Suédoise Charlotte Kalla, tenante du titre (en style libre à Vancouver) et la Norvégienne Therese Johaug.

Justyna Kowalczyk domine l’armada scandinave pour remporter le 10 km style classique disputé jeudi 13 février dans des conditions printanières, sous un ciel bleu azur et un magnifique soleil, avec de nombreuses concurrentes courant les bras nus.

En tête à tous les chronos intermédiaires, avec déjà plus de 5 secondes d’avance sur sa plus proche poursuivante après 2,2km, augmentant progressivement le rythme pour creuser d’impressionnants écarts, Kowalczyk s’impose au final avec un chrono de 28 minutes 17 secondes et 8/10e, devant la Suédoise Charlotte Kalla, médaille d’argent à à 18:4 et la Norvégienne Therese Johaug en bronze à à 28:3.

C’est un grand jour pour la plus grande championne polonaise de l’histoire en ski fond puisqu’elle n’avait jamais encore triomphé aux Jeux d’hiver ou dans les championnats du monde sur le 10 km classique, alors qu’elle en est pourtant la reine absolue depuis plusieurs saisons. Justyna est ainsi arrivée en Russie avec six victoires sur ce format de course sur les sept dernières épreuves de la Coupe du monde FIS.

« Je suis très forte quand les conditions sont dures »

« C'est une superbe saison pour moi. C'était vraiment dur aujourd'hui avec le soleil. Mais tout le monde sait que je suis très forte quand les conditions sont dures alors ce temps ensoleillé, c'était bon pour moi! », a souri la Polonaise qui devient l'athlète la plus médaillée de son pays aux JO d'hiver avec cinq médailles en tout.

La Norvégienne Marit Björgen, favorite de l'épreuve avec Kowalczyk termine à la 5e place à 33:4 et n'a jamais été en mesure d'inquiéter sa grande rivale, après son succès en skiathlon samedi 8 février.

Kowalczyk, qui souffre d'une triple micro-fracture à un pied depuis une course le mois dernier en Pologne, s'est donc bien remise de sa déception du skiathlon, où elle n'avait pu prendre que la 6e place. Arrivée volontairement aux Jeux sans connaître la nature exacte de sa blessure afin de ne pas perdre le moral, elle avait finalement fait des tests après la course de dimanche, puis publié en début de semaine une photo de sa radio du pied sur sa page Facebook. « Je me soigne, et quand je cours, je ne ressens pas de douleur » explique-t-elle.

La Polonaise a donc à nouveau montré son excellence en style classique. Mais selon la règle d’inversion des styles d’une édition des Jeux à l’autre, c’est en « libre » qu’elle défendra son titre sur 30km départ en ligne le 22 février prochain.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE