Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Jorien Ter Mors passe de la courte à la longue piste et mène le quadruplé orange sur 1500m dames !

Sotchi 2014

Options

Jorien Ter Mors passe de la courte à la longue piste et mène le quadruplé orange sur 1500m dames !

16/02/2014

Première Jorien Ter Mors, deuxième Ireen Wüst, troisième Lotte Van Beek, quatrième Marrit Leenstra ; les Pays-Bas font toujours plus fort sur l’Ovale de glace Adler, dimanche 16 février en plaçant quatre représentantes devant le reste du monde dans le 1500m. La nouvelle championne olympique avait la veille disputé la finale du 1500m sur piste courte, une incroyable première aux Jeux Olympiques.

Engagée à la fois en patinage de vitesse et en short-track à Sotchi, Jorien ter Mors a remporté le 1500 longue piste devant trois compatriotes, confirmant l'incroyable suprématie des Pays-Bas sur la discipline. Ter Mors, 24 ans, a écoeuré la concurrence avec un chrono de 1 minute 53 secondes 51/100e, nouveau record olympique. « Je ne suis pas habituée à ce genre de situation » a expliqué la championne olympique, « en short-track, vous savez tout de suite si vous avez gagné. Ici, j’ai dû attendre et c’était vraiment très dur pour les nerfs ! ».

Mais au final, Jorien a relégué la tenante du titre Ireen Wüst, déjà sacrée championne olympique du 3000m et médaillée d'argent sur 1000m à Sotchi, à 58/100e et Lotte van Beek à 1.03. L'insolente domination néerlandaise a été paraphée par la quatrième et dernière représentante Marrit Leenstra qui échoue au pied du podium, à 2.89

« Je n’aurais jamais cru que je pourrais gagner l’or ici. Mais j’ai fait une très bonne course. J’ai gardé le rythme, j’ai patiné en position compacte, il fallait juste continuer comme ça. Sur la ligne d’arrivée, j’ai levé les yeux et j’étais première ! », raconte Jorien Ter Mors. Sa compatriote détrônée Ireen Wüst explique : « J’essaye d’être satisfaite, parce que la meilleure aujourd’hui, c’était Jorien. J’ai couru à 90% alors qu’il fallait être 100% pour gagner ».

Une domination sans précédent

L'Adler Arena, avec ses sièges oranges, est l'antre des "Oranje", nation-phare de la discipline qui signe un troisième triplé (500m et 5000m messieurs, 1500m dames) portant la moisson des Pays-Bas à 16 médailles, dont 5 titres, sur 24 podiums possibles. Jamais une nation n'avait remporté autant de médailles dans une seule discipline depuis la création des Jeux d'hiver. Le précédent record était détenu par l'Autriche avec 14 médailles en ski alpin. C’est aussi la première fois qu’un pays réalise un quadruplé à l’arrivée d’une épreuve hivernale depuis l’Allemagne de l’Est en luge à Sapporo en 1972.

Le parcours de Ter Mors est tout aussi exceptionnel: elle est la première à participer aux épreuves de short-track et de patinage de vitesse durant les mêmes Jeux. « Je me suis mise à patiner sur longue piste il y a deux ans et demi, juste pour travailler ma condition physique », expliquait-elle au début de ces Jeux.

Pour sa deuxième participation, après 2010 en short-track uniquement, Jorien Ter Mors a, outre son titre, terminé 4e et 6e respectivement sur 1500m et 500m en short-track. Entre le 15 et le 16 février, elle est aux Jeux d’hiver la première athlète à disputer deux finales en 24h dans les deux disciplines du patinage de vitesse !

A son programme figurent encore le 1000m de short-track à partir de mardi 18 février et la poursuite par équipes en patinage de vitesse.

Si tout se passe bien, elle sera confrontée à un sacré défi le vendredi 21 : elle participera aux quarts de finale de la poursuite par équipes le matin et changera de patin et de pati-noire pour disputer la finale du 1000m en short-track peu après.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE