Accueil > Actualités > Actualités de Lake Placid 1980 > Irina Rodnina - Patinage artistique

Lake Placid 1980

Options

Irina Rodnina - Patinage artistique

02/02/1980

Irina Rodnina est la patineuse par couple la plus titrée de l'histoire du sport : elle a en effet remporté 10 Championnats du Monde consécutifs, 11 Championnats d’Europe ainsi que trois médailles d'or olympiques entre 1972 et 1980, devenant une véritable icône nationale en Union Soviétique.

Elle fut également la star du patinage artistique des Jeux de Lake Placid. Irina et son mari Aleksandr Zaïtsev défendirent leur titre obtenu quatre ans plus tôt à Innsbruck, terminant en première place du classement de chacun des neuf juges.

L'exploit de Rodnina était d'autant plus remarquable qu'elle s'était retirée de la compétition durant toute une année avant les Jeux Olympiques de 1980, afin de fonder une famille. Sa longue et brillante carrière allait pourtant connaître son apogée à Lake Placid.

La reine de la glace soviétique avait connu son premier succès olympique en 1972, aux Jeux d'Hiver de Sapporo, lorsqu'elle et son partenaire Alexeï Oulanov avaient décroché l'or. Leur collaboration était toutefois houleuse et Oulanov s'associa rapidement avec Lioudmila Smirnova, dont le couple avait remporté la médaille d'argent cette année-là. Leur union n'était pas seulement sportive et ils se marièrent peu après.

À l'approche des Jeux Olympiques d'Hiver d'Innsbruck quatre ans plus tard, et après une recherche dans toute l'URSS pour trouver un nouveau partenaire à Rodnina, Zaïtsev fut sélectionné. Irina Rodnina était une personnalité éminente dans son pays et l'on raconte que Zaïtsev aurait bégayé lors de leur rencontre.

Les deux athlètes formèrent rapidement un couple parfait sur la glace comme à la ville, triomphant une fois de plus en Autriche : Irina devint alors la première patineuse artistique à obtenir l'or avec deux partenaires différents.

Deux ans avant Lake Placid, elle avait gagné son dixième Championnat du Monde d'affilée, avant de se retirer pour s'occuper de son bébé.

Profitant de son absence aux Championnats du Monde de 1979, les Américains Randy Gardner et Tai Babilonia héritèrent du titre. Mais au moment de faire son retour, le couple soviétique n'avait pas grand-chose à craindre de ses rivaux américains car Gardner souffrait d'une blessure à l'aine. Rodnina et Zaïtsev réalisèrent une performance irréprochable et furent encore une fois classés en première place par chacun des juges.

Cette victoire permit à Irina d'égaler l'exploit de Sonja Henie en remportant dix titres mondiaux et trois médailles d'or olympiques, une prouesse qu'elle est la seule patineuse par couple à avoir accomplie.

Après avoir mis un terme à sa carrière sportive, Irina Rodnina devint entraîneur pour enfants à Moscou, avant de partir aux États-Unis où elle entraîna le couple tchèque Radka Kovaříková et René Novotný, sacrés champions du monde en 1995.

Depuis, elle est retournée dans son pays où elle travaille comme conseillère du gouvernement dans le domaine du sport, mais également comme auteur et présentatrice.

À LA UNE