Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Hockey hommes : les USA remportent le choc face à la Russie

SOTCHI 2014

Options

Hockey hommes : les USA remportent le choc face à la Russie

15/02/2014

Il a fallu les tirs au but, il a fallu un suspense insoutenable dans un Palais de Glace Bolchoî incandescent. A égalité sur le score de 2-2, Américains et Russes se sont donc départagés dans l’exercice du « but décisif », et un dernier tir réussi de T.J.Oshie dans son face à face avec le gardien Sergei Bobrovski a donné la victoire aux USA.  Dans ce même groupe A, samedi 15 février, la Slovénie a crée la surprise face à la Slovaquie 3-1, alors que dans le groupe C, la Suède a battu la Lettonie 5-3 et s’est qualifiée pour les quarts de finale, tandis que la Suisse a dominé la République Tchèque 1-0.

Regardez le Palais de Glace Bolchoî lors du match comme si vous y étiez!

Dans une ambiance de feu, le choc de titans entre la Russie et les Etats-Unis a tenu le public en haleine jusqu’au bout. Le capitaine russe Pavel Datsyuk a fait monter les décibels en marquant au milieu de la deuxième période (29e), mais Cam Fowler a répondu cinq minutes plus tard alors que les USA étaient en supériorité numérique (2 minutes de pénalité pour Alexander Radulov).

Une autre expulsion temporaire de Radulov à la 49e minute a vu Joe Pavelski doubler la mise pour les USA, mais Pavel Datsyuk a inscrit son 2e but alors que c’étaient cette fois les Russes qui se trouvaient en supériorité numérique.

A 2-2 et à 5 minutes de la fin, l’équipe soutenue par tout un peuple a cru à la victoire en transperçant de loin les filets gardés par Jonathan Quick, mais le but n’a pas été validé, la cage ayant bougé. Le temps de jeu supplémentaire n’ayant rien donné, c’était parti pour une irrespirable série de tirs au buts. Dans cet exercice, T.J. Oshie a donné la victoire aux siens ! Le joueur de Saint-Louis a tiré à six reprises... et marqué quatre fois, Ce qui constitue une performance exceptionnelle, fêtée par tous ses coéquipiers du « Team USA ».

Comme l’a expliqué ensuite le capitaine et buteur russe : « L’équipe américaine est une bonne équipe, ça a été un bon test pour nous. Je pense que nous avons bien joué, mais notre résultat n’est pas bon. Ce n’est qu’un match. Nous avons besoin d’évoluer au même niveau tout le temps, et tout ira bien ».

Dans ce même groupe A, un peut plus tôt, les débutants olympiques slovènes, qui avaient donné du fil à retordre aux Russes, ont crée un belle surprise en venant à bout des Slovaques, les assommant en marquant trois buts dans le troisième tiers-temps, par Rok Ticar (44e), Tomas Razingar (49e) et Anze Kopitar (50e). Les Slovaques sont parvenus à réduire le score au buzzer par Tomas Jurco, s’inclinant 3-1.

Au classement de la poule A, avec deux matches joués chacun, les Etats-Unis sont en tête devant la Russie et la Slovénie à égalité, et la Slovaquie qui compte deux défaites. Américains et Russes peuvent se qualifier directement pour les quarts de finale s’ils battent respectivement la Slovénie et la Slovaquie dimanche 16 février.

La Suède dans le Top 8 !

Dans le groupe C, la Suède a continué sur le mode « marche avant » en obtenant sa troisième victoire consécutive et en étant la première équipe du tournoi olympique à se qualifier directement pour les quarts de finale, puisqu’elle termine en tête de son groupe. Samedi soir, dans l’arène Shaiba, c’est la Lettonie qui a subi la loi des joueurs au maillot « trois couronnes » après avoir tenu jusqu’à une égalité 2-2 en début de deuxième période. Puis Daniel Alfredsson (37e), Jimmie Ericsson (39e) et Alexander Edler (53e) ont scellé la victoire suédoise.

Dans l’autre match de la poule, la Suisse a signé une précieuse deuxième victoire qui la met en position de finir 5e ou 6e au classement général de la compétition avec 6 points, afin d’aborder les 1/8e de finale face à un adversaire à sa portée. Les vice-champions du monde 2013 ont marqué tôt dans le match face à la République Tchèque par Simon Bodenmann (14e), puis ont tenu le score jusqu’au bout, notamment grâce aux exploits de leur gardien Thomas Hiller (26 arrêts), le jour de l’anniversaire (42 ans) du joueur star de New Jersey Jaromir Jagr, champion olympique avec la République Tchèque à Nagano en 1998.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE