Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Gregor Schlierenzauer veut monter encore plus haut

Sotchi 2014

Options

Gregor Schlierenzauer veut monter encore plus haut

Gregor Schlierenzauer
©Getty Images (3)

16/01/2014

Fer de lance de la formation autrichienne de saut à ski, avec laquelle il est champion olympique et  quintuple champion du monde en titre, Gregor Schlierenzauer est également le numéro un mondial de sa discipline, recordman de victoires en Coupe du monde, et entend bien concrétiser cette domination par des victoires individuelles à Sotchi.

Les superlatifs manquent pour décrire le parcours de Gregor Shlienrenzauer, 23 ans, quasiment né au pied du légendaire tremplin d’Innsbruck. Rien que durant la saison 2012-2013, le sauteur autrichien a remporté pour la deuxième fois de suite la prestigieuse Tournée des Quatre Tremplins, trois médailles dont l’or par équipes « grand tremplin » pour la 4e fois consécutive, aux Mondiaux de Val di Fiemme 2013, et 10 victoires, 19 podiums en Coupe du Monde de la FIS pour conserver haut la main son globe de cristal. Il  est devenu les 2 et 3 février recordman des victoires sur le circuit mondial, en signant un doublé sur le tremplin de haut-vol d’Harrachov, dépassant le Finlandais Matty Nykänen (46 succès). Il compte depuis lors plus de 50 victoires ! « J’ai gagné presque tout ce qu’il y a à gagner, cela rend les choses plus simples » a-t-il alors déclaré.


Gregor Schlienrenzauer est champion olympique en titre : il a apporté l’or à l’équipe d’Autriche sur le grand tremplin de Whistler, le 22 février 2010 en produisant deux énormes bonds à 144,9 m et 145,2 m pour s’imposer avec Wolfgang Loitzl, Andreas Kofler et Thomas Morgenstern devant l’Allemagne (argent) et la Norvège (bronze). À Vancouver, il avait également gagné deux médailles de  bronze individuelles sur le petit et le grand tremplin, accompagnant à chaque fois le Suisse Simon Ammann (or) et le Polonais Adam Malysz (argent) sur le podium. « Schlieri » comme on le surnomme s’était présenté à ses premiers Jeux mis en confiance par une saison 2008-2009 où il avait établi un record de treize victoires en Coupe du monde de la FIS !

« L’or olympique est au-dessus de tout »

Aujourd’hui, « l’Aigle d’Innsbruck »  déclare aux médias de son pays « Sotchi est ma seule motivation » il ajoute : « Gagner l’or olympique est la chose la plus grande que peut accomplir un athlète. Mais la question de la forme sur un jour particulier reste posée, la chance, les conditions de vent…Je suis aujourd’hui au point où j’ai gagné les Quatre Tremplins et où je compte le plus de victoires en Coupe du monde. L’or olympique est donc au-dessus de tout pour moi ».

Il évoque son parcours et ses rêves dans la série « Raising an Olympian » de Procter & Gamble (partenaire du CIO) en compagnie de sa maman Angelika.

L’hiver olympique de Gregor Schlierenzauer a démarré par sa 51e victoire, le 29 novembre 2013 sur le tremplin de Kuusamo (Finlande) où il a été le seul à voler à plus de 140 m. Une entame idéale pour celui qui martèle « je peux et je veux gagner à Sotchi » et détaille « mon objectif est de réussir mon parcours jusqu’aux Jeux, car entre temps, il y a encore pas mal de choses à décrocher. Je suis toujours aussi mort de faim ! ».

Sur le tremplin HS106 RusSki Gorki de Sotchi, Schlieri a déjà pris ses marques puisqu’il s’est imposé lors de l’étape de Coupe du monde préolympique disputée en décembre 2012.  Avant d’y revenir pour tenter d’une part de devenir enfin médaillé d’or individuel, et d’autre part, de conserver le titre par équipes, il observe : « les Allemands ont beaucoup progressé et sont devenus très forts. Je me méfie aussi des Norvégiens. Mais avant tout, je me concentre sur moi-même ».

Suivez Gregor Schlierenzauer sur l'Athletes Hub:

Regardez Gregor Schlierenzauer aux Jeux Olympiques de Vancouver 2010:

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE