Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Felix Loch compte bien conserver son titre de Vancouver à Sotchi en 2014

SOTCHI 2014

Options

Felix Loch compte bien conserver son titre de Vancouver à Sotchi en 2014

26/11/2013

Après avoir gagné l’or à Vancouver à l’âge de 20 ans, l’Allemand Felix Loch est devenu le plus jeune champion olympique de luge. À présent, ce quadruple champion du monde compte bien conserver son titre à Sotchi en 2014. Il a parlé à la Revue Olympique:

La luge oblige à avoir de bonnes connaissances en physique afin d’identifier et d’évaluer d’importants facteurs lors de chaque descente. Un exemple: l’influence des forces gravitationnelles, soit la charge qui pèse sur le corps du fait de la vitesse et des changements de direction. Il faut aussi pouvoir «ressentir» sa luge, celle qui vous conviendra parfaitement après des mois d’entraînement. 

La taille est un atout indéniable. Je mesure 1,91 m et pèse 95 kg. Plus vous êtes lourd, plus vous descendez vite. Avoir de longs bras aide aussi beaucoup quand vous vous élancez. C’est important d’être très rapide au départ car vous êtes ainsi en meilleure position pour rester en tête jusqu’à l’arrivée. 

Une descente prenant environ une minute, mon niveau de concentration doit être élevé. Mais ce n’est pas toujours facile, la pression extérieure est parfois très lourde, sans compter celle que je me mets moi-même. Comme n’importe quel athlète, je veux faire de mon mieux pour gagner et les exigences sont considérables. Il faut trouver le moyen d’évacuer toutes ces influences tant avant que durant la course. Alors, juste avant le départ, je me projette mentalement dans un tunnel pour me concentrer sur moi-même et faire abstraction du reste.  

L’été, j’aime monter sur mon vieux scooter ou jouer au golf avec mes amis. Cela signifie que je peux me détendre sans penser à la luge ou l’entraînement. Sortir en famille et avec des amis est la meilleure façon de regagner de l’énergie pour les défis à venir. Nous allons au cinéma, dînons chez des amis ou simplement, nous regardons des DVD. 

Ma luge est mon équipement le plus important. Avec mon entraîneur, nous la préparons soigneusement et passons des heures, notamment l’été, à préparer les patins le mieux possible. Sinon, il faut aussi une combinaison de course, des chaussures spéciales, un casque avec une visière et des gants avec des crampons qui aident à gagner de la vitesse rapidement au départ.  

Juste avant le départ, je m’efforce de me souvenir des sections délicates de la piste et surtout celles qui m’ont causé des problèmes durant l’entraînement.  

J’aime écouter de la musique. Quand je prépare ma luge au garage ou durant l’entraînement, j’écoute différents styles de musique. Mes artistes favoris sont Sportfreunde Stiller, Billy Talent, First Class Ticket et Millencolin.  

Heureusement, je n’ai pas trop à faire attention à mon régime alimentaire. Cela dit, je m’efforce quand même de manger sainement: salades, pâtes et produits complets sont parfaits pour mon entraînement quotidien. Ici, en Bavière, nous aimons les plats traditionnels comme le rôti de porc avec des quenelles et du chou rouge! Le weekend, j’apprécie les soirées détente où on dévore des pizzas entre copains. 

Je me suis inscrit sur Facebook pour rester en contact avec ma famille et mes amis. C’est génial de pouvoir partager des nouvelles ou des images pendant que je voyage dans le monde entier. Et c’est le meilleur moyen pour que tout le monde soit informé.  

Suivez Felix Loch sur l'Athletes' hub

 

 

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE