Accueil > Actualités > JOJ Actualités > Excellent départ pour les athlètes des Jeux Olympiques de la Jeunesse

JOJ Actualités

Options

Excellent départ pour les athlètes des Jeux Olympiques de la Jeunesse

Youth Olympic Games athletes off to a flying start
©IOC/Anna Konovalova

09/02/2014

Hier, les athlètes des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) ont donné le meilleur d'eux-mêmes dès le premier jour des compétitions des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi.

À commencer par les lugeurs Alexander Ferlazzo (AUS) et Tucker West (USA), lesquels se sont tous les deux qualifiés dans les simples 1 et 2, leur permettant de passer au deuxième tour des épreuves éliminatoires qui a lieu plus tard aujourd'hui au Centre des sports de glisse Sanki.

Juste après la compétition, la jeune reporter Sonali Prasad a parlé avec Alex Ferlazzo, fou de joie à l'issue de sa performance du premier jour.

"Une demi-seconde plus rapide que dans toutes mes descentes à l'entraînement, que demander de plus ?", lui a-t-il confié en souriant.

Ce jeune Australien n'avait que très rarement vu la neige lorsqu'il a commencé la luge.

"Oh, je ne me souviens pas vraiment. Je pense que quand j'ai débuté ce sport, j'avais vu de la neige une fois en Australie et je crois même qu'il s'agissait de neige artificielle."

Et d'ajouter : "Je viens du nord tropical de l'Australie, du Queensland exactement. Là-bas, il est surtout question de planche et de surf ! Si vous mentionnez la luge, tout le monde vous fait des yeux ronds. 

Mais tout est arrivé grâce à sa maman très sportive et à ses cours de pilates.  

"Ma mère a rencontré une ancienne lugeuse et responsable du développement et du recrutement des lugeurs en Australie dans son cours de pilates. C'est ainsi que tout a commencé."  

Jusqu'à maintenant, Alex Ferlazzo a voyagé et concouru sur toutes les pistes du monde entier. Il a représenté l'Australie aux tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Innsbruck, Autriche, en janvier 2012, terminant à une 19e place très honorable et plus tard cette année-là, il est entré dans l'histoire en remportant le bronze en Coupe du monde junior – la toute première médaille jamais remportée par l'Australie à ce niveau.   

Et tout cela en dépit du manque de neige et en s'entraînant sur une piste de descente sèche avec des petites luges équipées de roues. 

Et d'ajouter : "Je n'avais pas la moindre idée de ce vers quoi je tendais et je n'avais pas regardé les temps des autres. J'étais juste là pour voir ce que je pouvais faire et j'étais heureux avec cela. Quand j'ai vu mon temps s'afficher à la fin de ma première descente, je n'ai pu m'arrêter de sourire. Tout ce que je voulais, c'est réaliser toutes mes descentes sans avoir de regrets."

De la planche à la luge, voici un athlète créatif que rien n'a réussi à empêcher de réaliser ses rêves !

  

Tucker West a également réussi les épreuves éliminatoires en luge et Andreas Wellinger (GER) a passé le tour de qualification en saut à ski. 

Sonali Prasad

À LA UNE