Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Eva Samkova impériale dans le snowboard cross de Rosa Khutor

SOTCHI 2014

Options

Eva Samkova impériale dans le snowboard cross de Rosa Khutor

16/02/2014

Resplendissante avec sa moustache porte-bonheur peinte au-dessus des lèvres, munie d’une caméra sur son casque pour bien filmer le parcours et rien que le parcours, la Tchèque Eva Samkova n’a montré que son dos à ses rivales durant la compétition de snowboard cross dames à Rosa Khutor, dimanche 16 février. Elle a largement gagné tous ses tours, et en apothéose, la finale où elle a devancé la Canadienne Dominique Maltais et la Française Chloé Trespeuch. 

Jaillir de la rampe de départ en tête, puis descendre le parcours à l’avant de la meute, c’est la garantie en snowboard cross, et pour peu que l’on ne parte pas à la faute, d’éviter la bagarre, les contacts, les virages abordés à trois de front, les chutes collectives.

Dans une forme éblouissante, manifestement sublimée par l’évènement olympique, affichant un bonheur communicatif, la Tchèque Eva Samkova a suivi les conseils de son entraîneur sur le « boarder » des Jeux de Sotchi. « Il m’a dit que la meilleure chose à faire, c’était d’être devant tout le monde ». Elle s’est donc exécutée. Première des qualifications, gagnante de son quart de finale, première de sa demi-finale, Samkova s’est propulsée en tête de la finale dans la foulée du premier saut, et plus personne ne l’a revue. Les images enregistrées par la caméra fixée sur son casque ne proposeront que de belles vues des virages relevées et de ses envolées.

La moustache porte-bonheur

Samkova s’est également distinguée par sa moustache en cette belle journée dans le Parc Extrême de Rosa Khutor. « C’est tout simple, c’est un porte-bonheur » a-telle expliqué, « C’est la moustache de la chance, mais comme c’est une journée spéciale, elle est peinte aux couleurs nationales. Ca a commencé à La Molina en 2011, lors des championnats du monde. C’étaient mes premiers. Je m’étais peinte une moustache et j’avais terminé 5e » dit la championne de 20 ans, qui domine actuellement la discipline sur la coupe du monde FIS.


 
Pendant que Samkova chevauchait sa planche à l’avant, le plateau a perdu peu à peu quelques-unes des principales favorites.  La Canadienne Maelle Ricker, tenante du titre olympique, a été éliminée en quarts de finale. L’Américaine Lindsey Jacobellis, triple championne du monde et médaillée d’argent en 2006 à Turin est sortie en demi-finale.

Lors de la finale, de nouveau entièrement dominée par la reine tchèque du snowboard cross à Sotchi, la Canadienne Domique Maltais, déjà en bronze en 2006 à Turin, a réussi à se placer en seconde position et à dévaler le parcours sans encombres pour aller cueillir l’argent. Le coup de théâtre est intervenu derrière.

La Française Chloé Trespeuch, qui naviguait à l’arrière, a réussi à passer au travers d’une chute collective impliquant la Bulgare Alexandra Jekova et l’Italienne Michela Moioli pour déboucher en troisième position sur la ligne d’arrivée ! Trespeuch, 19 ans, double championne du monde junior, explique : « C'est le plus beau jour de ma vie, vraiment. Les Jeux, c'est l'objectif suprême d'un athlète. Je suis vraiment contente. Tout est toujours possible en snowboard cross. On a toutes notre chance et il n'y a pas vraiment de grandes favorites car dans les finales à six, il y a beaucoup de contacts. Quand j'ai vu les deux filles tomber devant moi, j'ai compris que c'était ma chance et qu'il fallait que je ne me déconcentre pas pour arriver à passer la ligne au plus vite ! ».

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE