Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > En géant comme en slalom parallèle, le roi s’appelle Vic Wild !

Sotchi 2014

Options

En géant comme en slalom parallèle, le roi s’appelle Vic Wild !

En géant comme en slalom parallèle, le roi s’appelle Vic Wild !
©Getty Images (2)

22/02/2014

Le Russe Vic Wild a réalisé un doublé doré en remportant la première épreuve olympique de slalom parallèle, trois jours après son titre en slalom géant parallèle. Impressionnant durant tout son parcours entre les portes du tracé serré de Rosa Khutor, il est accompagné sur le podium par le Slovène Zan Kosir et l’Autrichien Benjamin Karl.

Vic Wild, qui devient le premier snowboardeur à s'adjuger deux médailles d'or lors des mêmes Jeux, a battu Zan Kosir en finale devant le public enthousiaste qui avait rempli les tribunes du Parc Extreme de Rosa Khutor, pour une spectaculaire épreuve qui est l'une des douze à faire ses débuts olympiques aux Jeux de Sotchi.

Insolent de domination, Wild, d'origine américaine, était son seul adversaire dans le tracé court et serré. Après avoir remporté les qualifications, il a facilement gagné ses deux premiers tours de tableau avant de commettre une grosse erreur dans la première des deux manches de sa demi-finale face à l'Autrichien Benjamin Karl, un cador du circuit. Parti avec un déficit conséquent de 1 seconde et 12 centièmes en seconde manche, il a grignoté son retard de manière impressionnante alors que Karl ne faisait pourtant aucune erreur pour s'imposer sur le fil de 4/100e.

Un seul vainqueur : Vic Wild

« Après son premier titre, il était libéré et il pouvait surfer comme un diable », a jugé Karl, que Wild n'avait encore jamais battu. « J'aurais perdu cette course 99 fois sur 100 mais j'ai tout donné », a indiqué le Russe, qui n'avait de son propre aveu jamais aussi bien couru de sa vie en slalom parallèle.

Après cette démonstration, il ne faisait plus de doute qu'un deuxième titre tendait les bras à Wild. Il a d'ailleurs battu Kosir haut la main en finale. Karl, double champion du monde de la spécialité (2009, 2011) a pu décrocher la médaille de bronze.

«  C’est au-delà de tout ce que j’aurais pu imaginer » a déclaré Vic Wild. « Quand je suis arrivé aux Jeux, et que j’ai pris le départ, j’avais déjà gagné !  Ma victoire l’autre jour était déjà le plus grand moment de ma vie. Et là, je ne peux pas y croire. Tous ces exercices de musculation cet été ont vraiment payé. Personne n’aurait pu tenir. Ca m’a pris beaucoup de travail intensif. Quand tout le monde prenait ses vacances en été, moi, je travaillais, je m’entraînais encore et encore, et voilà la récompense ! ».

Wild, natif de l'Etat de Washington, a été naturalisé en 2012 après son mariage en 2011 avec la snowboardeuse russe Alena Zavarzina, qui a obtenu la médaille de bronze du géant parallèle le jour du premier titre de son mari.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE