Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Dario Cologna : tout l’or de la Suisse en ski de fond

Sotchi 2014

Options

Dario Cologna : tout l’or de la Suisse en ski de fond

14/02/2014

A Sotchi, la Suisse compte désormais deux médailles d’or en ski de fond, remportées par le champion des Grisons, Dario Cologna ! Il double la mise vendredi 14 février en s’imposant magistralement dans le 15 km classique, cinq jours après avoir remporté le skiathlon et quatre ans après son succès sur 15km libre. Il devance deux Suédois, Johan Olsson (argent) et Daniel Richardsson (bronze).

Dario Cologna est pour le moment l'homme fort des épreuves de ski de fond sur les pistes du complexe Laura. Seul au monde ou presque, possédant une avance exponentielle à chaque chrono intermédiaire, Cologna a littéralement maltraité ses adversaires sur le 15 km en style classique. Il s’est même permis de sprinter dans la dernière ligne droite face à Johan Olsson, parti 30 secondes avant lui ! A l’arrivée, le médaillé d’argent suédois est à 28:5 et son compatriote Daniel Richardsson remporte le bronze à 38:8.

« C'est incroyable. Je ne pouvais déjà pas croire à la première médaille d'or après ma blessure, et maintenant c'est la deuxième. C'était la course parfaite. Je savais que ça allait être dur et j'étais préparé pour ça », a confié le Suisse, désormais triple champion olympique.

Ayant manqué le début de saison en raison d’une blessure à la cheville, Cologna semble posséder une fraîcheur physique que ses adversaire n'ont pas, un avantage certain pour dompter un parcours exigeant rendu délicat par les températures clémentes. Comme chez les femmes jeudi, certains concurrents n'ont pas hésité à revêtir des maillots sans manches.

Les Norvégiens en difficulté

En l'absence de leur leader Petter Northug, qui a préféré faire l'impasse sur l'épreuve pour se concentrer sur le sprint et le relais, les Norvégiens n'ont pas brillé: Martin Johnsrud Sundby, pourtant leader de la Coupe du monde, n'a jamais été dans le rythme (13e). « Je suis très déçu, je ne peux pas expliquer un tel mauvais résultat de l'équipe de Norvège », a confié Sundby. « On est en mauvaise forme et ce n'est pas dû à la piste ou au temps. Maintenant il faut que l'on bosse dur et qu'on se prépare pour le relais ». Sundby a même été devancé par Chris Andre Jespersen (6e), qui avait remplacé Northug au pied levé, et opté pour un short plutôt qu'une combinaison pour disputer l'épreuve.

Les Suédois, eux, peuvent se réjouir avec les deux accessits décrochés par Johan Olsson, et Daniel Richardsson. Olsson, au vu de sa saison, faisait partie des favoris, et il n'a pas dû être agréable pour lui de voir Cologna, revenir à sa hauteur dans la ligne droite finale...

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE