Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Curling hommes : six sur sept pour les leaders, la Chine et la Suède

SOTCHI 2014

Options

Curling hommes : six sur sept pour les leaders, la Chine et la Suède

Joy of six for frontrunners China and Sweden in the men’s curling
©Getty Images (3)

15/02/2014

Sur la glace de l’Ice Cube, la Chine s’impose 9-6 face à la Russie, tandis que la Suède l’emporte 8-4 devant l’Allemagne. Les deux équipes sont en tête du classement du premier tour avec six victoire sur sept après la 9ème session disputée samedi 15 février. 

La rencontre entre la Suède et l’Allemagne est restée serrée jusqu’à une erreur commise par le 4e joueur allemand Felix Schultze dans la 5e « end », permettant la Suède de « voler » deux points pour prendre l’avantage 5-1. L’Allemagne est revenue en marquant deux points de la 6e, avant que l’équipe de Niklas Edin impose sa supériorité pour s’imposer 8-4 en 9 manches. « Etre en tête est tout ce que nous essayons de faire aux Jeux Olympiques. Six victoires pour une défaite est un bon résultat dans ces circonstances » dit le skip suédois.  

Au même moment, le Canada et Grande-Bretagne sont restés au coude à coude durant tout le match, le résultat se décidant à la dernière pierre pour une victoire 7-5 des Canadiens. « Nous sommes soulagés ! Complètement et totalement soulagés ! », telle a été la réaction du skip canadien Brad Jacobs. « Nous avons eu de la chance. Mais pour gagner de grands tournois, on a besoin de moments comme ça. Ca s’es joué au millimètre. C’était un curling de folie ! ».   

La Chine affrontait la Russie et s’est détachée 5-2 à la 5e manche, continuant sur le même rythme pour mener 9-4 à la 8ème, et malgré 2 points ajoutés par la Russie dans la 9ème manche, le match s’est arrêté là, sur une victoire 9-6 des Chinois. « Les deux équipes chinoises ont vraiment travaillé très dur » dit leur entraîneur canadien Marcel Rocque. « Hommes comme femmes sont satisfaits actuellement car ils ont des chances d’aller en playoffs, et c’était notre but au départ ».

 

Le match entre la Suisse et le Danemark s’est quasiment décidé dès la première « end » quand le skip helvétique Sven Michel a réussi un coup à 4 points. La défaite danoise était consommée dès la 8e manche sur le score de 9-3. « On se sent bien mieux que lorsque l’on perd ! » note Sven Michel après avoir mené son équipe à sa 2e victoire à Sotchi. « Mais je ne suis toujours pas satisfait de notre performance d’ensemble dans ce tournoi olympique ». 

Classement après 9 sessions 

1. Chine 6 victoires, 1 défaite
1. Suède 6-1
3. Canada 5-2
3. Grande Betagne 5-2
5. Norvège 3-3
6. USA 2-4
7. Danemark 2-5
7. Russie 2-5
7. Suisse 2-5
10. Allemagne 1-6

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE