Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Cérémonie d’ouverture : la Russie accueille le monde à Sotchi

SOTCHI 2014

Options

Cérémonie d’ouverture : la Russie accueille le monde à Sotchi

Cérémonie d’ouverture : la Russie accueille le monde à Sotchi
©Getty Images

07/02/2014

Dans la soirée du 7 février 2014, les spectateurs réunis dans le stade olympique Fisht à Sotchi et les téléspectateurs du monde entier ont assisté à l’époustouflant spectacle de la Cérémonie d’ouverture des XXIIe Jeux Olympiques d’hiver, qui a offert un formidable hommage à l’Olympisme et une spectaculaire célébration de l’histoire et de la culture russe.

La Russie a tout d’abord été évoquée à travers les lettres de l’alphabet cyrillique chacune évoquant un grand personnage ou un moment marquant de l’histoire Russe. Un feu d’artifice géant a embrasé les bords de la mer noire. Le public a tout d'abord été fasciné par l'apparition d'îles flottantes représentant les différents paysages de Russie, des volcans du Kamtchatka aux forêts de l'Oural, en passant par la toundra et le lac Baïkal. Puis le sol du stade s'est ouvert afin que les athlètes puissent faire leur entrée, un globe projeté sur la scène permettant aux concurrents de sortir directement du coeur de leur pays.



La parade des athlètes a eu lieu dès la première partie de la cérémonie. Applaudies à tout rompre, les 87 délégations sont tour à tour entrées dans l’arène, en commençant par la Grèce pour finir par le pays hôte, mené par le pilote de bobsleigh Alexander Zubkov. Les athlètes se sont installés dans les gradins pour assister à la suite du spectacle.

Le public s’est enthousiasmé quand trois chevaux immenses ont ensuite amené le soleil sous la voute du stade Fisht, baigné de neige artificielle. La troïka longue de 65 mètres a laissé sa place à des structures gonflables, en hommage à la cathédrale Saint-Basile d'Ivan le Terrible.

La grande armée de Pierre le Grand a fait sursauter l'arène olympique avec ses coups de canons. La Révolution de 1917 a fait trembler le public avec ses grondements: une locomotive gigantesque s'est matérialisée sous le toit du stade sur fond de musique triomphante. La musique classique des grands compositeurs russes a également résonné dans le stade, notamment à travers un magnifique et aérien ballet sur fond du Lac des Cygnes de Tchaikovski.

 

Thomas Bach : une nouvelle page dans l’histoire olympique
Le président du comité d’organisation des Jeux de Sotchi, Dmitry Chenyshenko a alors pris la parole : “Bienvenue aux Jeux Olympiques 2014 ! Notre ville est unique, comme toute la Russie. C’est le plus grand pays au monde, celui où l’Europe rejoint l’Asie. Nous sommes fiers d’avoir le privilège d'accueillir ici le monde entier !”.

Le Président du CIO Thomas Bach s’est ensuite exprimé :

« Ce soir, nous écrivons une nouvelle page de l’histoire olympique. »

« Ce qui a pris des décennies dans d’autres parties du monde a été réalisé ici en sept ans seulement. C’est là une remarquable réussite. »

« Des milliers de volontaires nous ont accueillis ici avec la légendaire et chaleureuse hospitalité russe. Merci beaucoup à tous les volontaires. »

"Oui, il est possible même en tant que concurrents de s’écouter, de se comprendre et de donner l’exemple d’une société pacifique. Les Jeux Olympiques auront toujours pour vocation de jeter des ponts pour rassembler les peuples. Les Jeux Olympiques n’auront jamais pour vocation d’ériger des murs pour les séparer. Les Jeux Olympiques sont un festival du sport qui rassemble la diversité humaine en une belle unité. C’est pourquoi je dis aux dirigeants politiques du monde : Merci de soutenir vos athlètes ce sont les meilleurs ambassadeurs de vos pays. Respectez, s’il vous plaît, leur message olympique de bonne volonté, de tolérance, d’excellence et de paix.   Ayez le courage de régler vos désaccords par un dialogue politique direct et pacifique et non pas sur le dos de ces athlètes. »

 

« Pour vous athlètes qui formez l’élite des sports d’hiver de notre planète, la Russie et les Russes ont préparé  la scène de vos exploits. À partir de maintenant, vous n’êtes pas seulement les meilleurs, vous êtes athlètes olympiques. Vos remarquables performances sportives seront pour nous source d’inspiration.  »

« Les principes olympiques universels s’appliquent à chacun d’entre vous qu’importe votre lieu d’origine ou votre parcours. Vous vivez ensemble au village olympique. Vous allez fêter dignement la victoire et accepter dignement la défaite. Vous allez incarner les valeurs olympiques. »

Découvrez le discours du président du CIO, Thomas Bach.

A 22h26 locales, le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine a déclaré les Jeux ouverts.

Tretiak et Rodnina allument la Vasque
A 22h32, le drapeau Olympique a parcouru le stade porté par huit russes célèbres dans leurs domaines d’activité respectifs : la cosmonaute Valentina Tereshkova, première femme dans l’espace, la sextuple championne olympique de patinage de vitesse Lidiya Skoblikova, le réalisateur Nikita Mikhailkov, l’actrice Chulpan Khamatova, la journaliste Anastasia Popova, le légendaire hockeyeur Vyacheslav Fetisov, le chef d’orchestre Valeriy Gergiev, et le champion de conduite sur simulateur Alan Enileev l’ont emmené jusqu’au mât ou il a été hissé.

 

La soprano Anna Netrebko a chanté une émouvante version de l’hymne olympique puis Ruslan Zakharov (short track) a prononcé le serment olympique pour les athlètes, Vyacheslav Vedenin pour les juges et Anastasia Popkova pour les entraîneurs.

 

Un étonnant et lumineux spectacle au sol et dans les airs a ensuite évoqué les sports olympiques d’hiver. Enfin, la flamme olympique est entrée dans le stade. Elle était portée par la championne de tennis Maria Sharapova.



Cette dernière a transmis la torche à la championne olympique et du monde du saut à la perche Yelena Isinbayeva. Elle a été suivie par le légendaire lutteur Alexandre Karéline et par la gymnaste multiple championne du monde et médaillée d’or olympique Alina Kabaeva.



Enfin, ce sont les triples champions olympiques Irina Rodnina (patinage artistique couples) et Vladislav Tretiak (hockey sur glace) qui ont eu l’honneur de sortir de stade pour aller embraser la Vasque Olympique à 22h54 locales. Que les Jeux  commencent ! 

 

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE