Accueil > Actualités > JOJ Actualités > C’est dans la boîte ! Et au revoir de Sotchi

JOJ Actualités

Options

C’est dans la boîte ! Et au revoir de Sotchi

And it's a wrap! YOGgies sign off from Sochi
©IOC/Anna Konovalova

25/02/2014

Alors que la flamme olympique s’est éteinte à Sotchi, les jeunes athlètes, ambassadeurs et reporters qui ont fait le voyage depuis les Jeux Olympiques de la Jeunesse jusqu’à Sotchi 2014 disent au revoir après avoir brillé de mille feux à ces Jeux Olympiques d’hiver en Russie.

De nombreux records ont été battus et bien d’autres nouveaux ont été établis tout au long de ces Jeux. Plus de 60 jeunes athlètes ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour transmettre l’héritage des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver tenus en 2012 à Innsbruck.  

Depuis l’adolescente russe Adelina Sotnikova, devenue reine de la glace avec une prestation  sublime,  au Japonais Taku Hiroaka qui participe à l’entrée de son pays dans l’histoire du snowboard   en s’emparant du bronze  dans l’épreuve de halfpipe après avoir battu le grand favori  Shaun White, tous les athlètes des JOJ ont laissé leur marque à Sotchi.

Mais ce ne sont pas seulement les athlètes qui ont amené la fibre JOJ en Russie, ce sont aussi les jeunes ambassadeurs et jeunes reporters, actifs en coulisses ou dans les tribunes de presse, travaillant sans relâche pour contribuer au succès de ces Jeux ou soutenant leurs compatriotes aux côtés des Comités Nationaux Olympiques respectifs.

Et maintenant les projecteurs vont se tourner vers la seconde édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été, quand l’été prochain la flamme atteindra Nanjing en Chine, en quête de nouveaux jeunes talents sur le terrain du sport comme en dehors, venus célébrer ensemble la jeunesse et l’esprit de l’Olympisme.

Anna et moi-même, reporters des JOJ à Sotchi, prenons maintenant congé de nos lecteurs. Ce fut un merveilleux voyage de découverte, empli de moments mémorables, d’émotions et de l’immense plaisir d’être ensemble ! En attendant la prochaine fois, spasiba bolshoi Russia !

Sonali Prasad, jeune reporter

 

À LA UNE