Accueil > Actualités > Nanjing 2014 > Borella et Massialas ont l’escrime dans le sang

Nanjing 2014

Options

Borella et Massialas ont l’escrime dans le sang

Borella et Massialas ont l’escrime dans le sang
©IOC - Getty Images

15/08/2014

Claudia Borella (ITA) et Sabrina Massialas (USA) souhaitent profiter des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2014 de Nanjing pour enrichir l’héritage laissé par leur famille en escrime.

Borella est la fille de deux Champions Olympiques de fleuret : son père Andrea remporta la médaille d’or aux Jeux de Los Angeles en 1984, tandis que sa mère prit l’argent aux Jeux de Séoul en 1988 et l’or aux Jeux de Barcelone en 1992 et d’Atlanta en 1996.


L’Italienne Claudia Borella affirme ne pas sentir de pression en raison de ses liens familiaux.

 « Je ne ressens aucune pression d’être la fille de deux médaillés d’or olympique, » dit Borella.  « Pour moi c’est normal: ce sont mon père et ma mère avant d’être mes entraineurs.

 « Ils ne m’ont même pas poussé à pratiquer leur sport quand j’étais enfant, mais la première pièce de la maison que je revois encore est la salle d’escrime. J’ai commencé l’escrime à huit ans, » ajoute-t-elle.

 « Bien sûr, on m’a souvent demandé si je compte faire aussi bien que mon père et ma mère, mais je ne m’intéresse pas à ce que les gens peuvent dire. Je veux juste gagner une médaille pour moi-même, et non parce que mes parents ont remporté les Jeux. »


L’Américaine Sabrina Massialas se concentre sur ses propres performances

Pour sa part, Massialas espère marcher sur les pas de son frère Alex, âgé de 20 ans, qui a remporté la médaille d’argent du fleuret aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour en 2010 et qui est aujourd’hui classé septième mondial.

Elle est entraînée par son père Greg, lui-même triple médaillé olympique né à Athènes et qui a concouru pour les USA aux Jeux de Los Angeles en 1984 et de Séoul en 1988.

Massialas est arrivé aux Jeux de Nanjing après avoir remporté deux médailles d’argent en fleuret féminin aux Championnats du Monde Cadets, dont la dernière à Plovdiv (BUL) en avril 2014.

« Je ressens parfois de la pression, car j’ai de grands modèles à suivre et ils [son père et son frère] ont accompli des choses extraordinaires, » réfléchit-elle.

“Mais je m’efforce de me concentrer sur moi et sur mon chemin. J’essaie de ne pas laisser la pression m’affecter et je suis simplement ma propre route.

« Je connais Claudia [Borella] très bien, nous sommes de bonnes amies. C’est bien que nos parents aient pratiqué l’escrime en même temps, ils se connaissent bien et maintenant Claudia et moi sommes la génération suivante. »

Les meilleures photos de Nanjing 2014

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de Clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

  • Cérémonie de clôture

    Scènes de la Cérémonie de Clôture des deuxièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse, le 28 août 2014 à Nanjing.

À LA UNE