Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Bobsleigh : Kaillie Humphries conserve son titre au bout du suspense !

Sotchi 2014

Options

Bobsleigh : Kaillie Humphries conserve son titre au bout du suspense !

Bobsleigh : Kaillie Humphries conserve son titre au bout du suspense !
©Getty Images (2)

19/02/2014

Quel Suspense ! Alors que les Américaines Elana Meyers et Lauryn Williams étaient en tête depuis le début de la compétition, les tenantes du titre canadiennes Kaillie Humphries et Heather Moyse ont été les plus rapides en 4e manche et ont réussi à gagner l’or comme quatre ans plus tôt à Vancouver. Canada-1 s’impose au final devant USA-1 et USA-2 formé par Jamie Greubel et Aja Evans.

Kaillie Humphries et Heather Moyse arrachent, mercredi 19 février dans la dernière manche le titre olympique de bobsleigh dames qui semblait promis au bob USA-1.

Au départ de cette 4e et dernière manche, l'équipage de Canada-1 comptait 11/100e de retard sur USA-1, piloté par Elana Meyers qui avait pour partenaire Lauryn Williams, championne olympique du relais 4x100 m à Londres en 2012, et qui avait dominé la veille les deux premières manches. Mais Humphries, déjà sacrée en 2010 à Vancouver, a réalisé une descente parfaite en signant, comme en 3e manche, le meilleur temps.

Meyers, elle, a beaucoup moins bien négocié la piste du Centre des sports de glisse Sanki pour son ultime dévalée, perdant son avantage dès le premier temps intermédiaire. Après plusieurs erreurs de pilotage, elle a franchi la ligne avec 10/100e de retard sur Canada 1.

Meyers, qui avait décroché le bronze en 2010 comme pousseuse-freineuse, a donc laissé échapper l'or alors que Wlliams qui s'est mise à pousser des bobsleighs il y a seulement six mois, aurait pu devenir la deuxième athlète seulement dans l'histoire olympique à remporter un titre lors des Jeux d'été et un autre lors des Jeux d’hiver, après son compatriote Edie Eagan, (boxe à Anvers en 1920 et bobsleigh à Lake Placid en1932).

USA-2 formé de Jamie Greubel et Aja Evans termine 3e à une seconde. L'autre transfuge de l'athlétisme, Lolo Jones, 4e sur 100 m haies lors des JO-2012 de Londres et double championne du monde sur 60 m haies se classe avec Jazmine Fenlator à la 11e place à plus de trois secondes des championnes olympiques 2014.

Williams : « Je suis avant tout venue pour aider les USA »

« C’est difficile de dire ce que je ressens » a dit Kaillie Hulmphries, « Il y a eu beaucoup de sacrifices, pas seulement de ma part, mais aussi mes amis, ma famille. Et Heather est revenue à bord, après avoir été opérée. C’est quelque chose que nous avons réalisé ensemble et c’est un sentiment fantastique ».

Lauryn Williams n’est pas déçue : « C’est vraiment cool d’être là ce soir, de monter sur le podium et de gagner la médaille d’argent. Je ne suis pas venue ici pour écrire une page d’histoire, mais pour aider les USA. Et je pense que j’ai fait du mieux que j’ai pu, je suis très heureuse de notre performance et nous sommes contentes d’être ici » Quant Elana Meyers, elle remarque : « C’est un peu triste de perdre. On était si proches qu’on pouvait sentir le goût de la victoire. Ca fait un peu mal. Mais je vais me servir de ça pour revenir, pour m’entraîner encore plus fort pour PyeongChang en 2018 ».

Pour Jamie Greubel, médaillée de bronze, « Si vous m’aviez dit il y a quatre ans si j’allais devenir une médaillée olympique, je ne crois pas que je vous aurais cru. Passer la ligne d’arrivée et savoir que nous avons réussi ça ensemble, c’est un sentiment incroyable ».

La championne olympique sortante, l'Allemande Sandra Kiriasis, s'est classée 5e à 1.68. A 39 ans, elle disputait sa dernière course et laisse son pays en plein désarroi : avant la dernière épreuve de bobsleigh à quatre samedi et dimanche, l'Allemagne n'a pas encore décroché la moindre médaille, du jamais-vu depuis 50 ans.

 

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE