Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Bob a deux femmes : Meyers et Williams prennent les devants

Sotchi 2014

Options

Bob a deux femmes : Meyers et Williams prennent les devants

18/02/2014

L’Américaine Elana Meyers, poussée par la championne olympique 2012 du 4x100m en athlétisme Lauryn Williams, prend les commandes de la compétition de bob à deux féminine après deux manches, à bord d’USA-1 en battant deux fois le record de poussée et une fois celui de la piste Sanki, pour devancer les tenantes du titre Kaillie Humphries/Heather Moyes sur Canada-1 de 23/100e et Jamie Greubel/Aja Evans sur USA-2 de 56/100e.

Elana Meyers et Lauryn Williams qui forment l'équipage du bob Etats-Unis-1 ont réussi les meilleurs temps des deux premières manches, mardi 18 février. Dès leur premier run, en 5.13 (poussée) puis en 57.26 à l’arrivée, elles ont établi deux nouveaux records de la piste en bob à deux féminin. Meyers et Williams sont parties encore plus vite en 2e manche (5.12) et se sont encore montrées les plus rapides en 57.63.

Avec 1:54.89 au temps cumulé, elles possèdent 23/100e d'avance sur les Canadiennes Kaillie Humphries et Heather Moyse, le bob Canada-1 en or à Vancouver en 2010
Le bob Etats-Unis-2 de Jamie Greubel et Aja Evans est pour l'instant solidement installée à la 3e place, à 56/100e de Meyers, médaillée de bronze à Vancouver en 2010 avec Erin Pac.

Lauryn Williams comme à ses plus belles heures

Lauryn Williams, la pousseuse-freineuse, a déjà deux médailles olympiques d'été à son palmarès.  L'Américaine, qui est aussi triple championne du monde (100m individuel 2005; relais 4x100m en 2005 et 2007) avait remporté l'or sur le 4x100m de Londres en 2012 et l'argent sur le 100m d'Athènes en 2004.

« J’étais complètement sur les nerfs », a-telle expliqué, « puis je me suis retrouvée sur la ligne de départ, et j’ai senti que quelque chose allait se passer, parce que j’étais littéralement prête à tout déchirer, et c’est un sentiment que je n’avais pas éprouvé depuis longtemps en athlétisme. C’était bon d’éprouver à nouveau ces sensations, et de savoir ce que cela voulait dire. Ca voulait dire aller vite ! ». 

Quand à la pilote Elana Meyers, elle explique : « Ca fait plaisir, mais il nous reste encore beaucoup de travail à faire. Ca n’est pas fini. C’est une bataille. Nous allons rentrer au Village, manger, prendre du repos, dormir, et nous préparer pour la deuxième journée ».

Sauf retournement de situation sur la piste du Centre des sports de glisse Sanki, le podium ne devrait pas échapper aux trois équipages nord-américains, puisque le 4e, le bob belge de Elfje Willemsen et Hanna Emilie Marien pointe à plus d'une seconde de retard sur Etats-Unis-1 (1.05) et près d'une demi-seconde sur Etats-Unis-2 (0.49).

Le bob Etats-Unis-3, poussé par Lolo Jones championne du monde du 60 m haies, derrière Jazmine Fenlator, est en 11e position à 1.84 des leaders. L'Allemande Sandra Kiriasis, sur Allemagne-1, a pris la 14e place, à 39 ans, après une carrière auréolé, notamment, d'un titre olympique (2006), de sept titres mondiaux et de huit Coupes du monde.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE