Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Biathlon : la Russie triomphe devant son public dans le relais hommes !

Sotchi 2014

Options

Biathlon : la Russie triomphe devant son public dans le relais hommes !

Biathlon : la Russie triomphe devant son public dans le relais hommes !
©Getty Images (3)

22/02/2014

Alexey Volkov, Yevgeny Ustyugov, Dmitry Malyshko et Anton Shipulin apportent à la Russie le titre olympique du relais 4x7,5 km hommes, devant le public en délire du stade Laura. A l’arrivée, Anton Shipulin prend le meilleur sur le dernier relayeur allemand, Simon Schempp. L’Autriche enlève la médaille de bronze. La Norvège, tenante du titre et pourtant très bien partie, finit 4e.

Ultime passage au tir. Les quatre derniers relayeurs de la Norvège (Emil Hegle Svendsen) de l’Autriche (Dominik Landertinger), de l’Allemagne (Simon Schempp) et de la Russie (Anton Shipulin) se mettent en position, debout. Ils épaulent leur carabines et tentent d’atteindre proprement les cinq cibles. Schempp et Shipulin se montrent parfaits et très rapides dans cet exercice. Ils repartent s’expliquer pour la victoire. Landertinger ne fait qu’une pioche, il s’élance 11 secondes derrière. Svendsen, lui, pioche une fois, deux fois, trois fois… une quatrième erreur l’envoie effectuer un tour de pénalité et met fin aux espoirs de la Norvège, à qui le titre semblait pourtant promis. Que s’est-il passé ?

Les deux frères Bø, Tarjei puis son cadet Johannes, lancent idéalement l’équipe tenante du titre. Rapides, précis sur les cibles, il construisent pour Ole Einar Bjørndalen une avance supérieure à 20 secondes sur la meute des poursuivants, où figurent déjà groupés à l’avant, l’Allemagne, l’Autriche et la Russie.

Malgré un zéro faute au tir, le roi Ole voit son pécule fondre comme la neige sur les pentes ensoleillées de Rosa Khutor, pour passer le relais à Svendsen avec seulement deux secondes de marge. Lui aussi va ressentir le poids de deux semaines de compétition passées au plus haut niveau dans ces Jeux.  L'Allemagne, la Russie et l'Autriche, ont de leur côté fait preuve d’un belle pugnacité pour se trouver en excellente position au dernier tir.

Victoire imparable de la Russie

Schempp et Shipulin s’envolent donc pour un mano a mano qui ne laisse que peu de doutes. Poussé par un public déchaîné, Shipulin accélère dans la ligne droite
et dépose littéralement Schempp sur place, pour aller se précipiter vers ses coéquipiers dans une ambiance d’euphorie générale après cette victoire imparable.

L’Allemagne (Eric Lesser, Daniel Böhm, Arnd Peiffer et Simon Schempp) finit à 3.5 et l’Autriche (Christoph Schumann, Daniel Mesotitsch, Simon Eder et Dominik Landertinger) à 29.8. La Russie remporte son seul titre en biathlon à Sotchi. Cette magnifique et imparable victoire est fêtée comme il se doit !

Emil Egle Svendsen, lui, arrive presque une minute après Shipulin… « Je n’ai pas d’explication », dira le double médaillé d’or (mass start et relais mixte) de ces Jeux, « Je suis très triste, tout est de ma faute. Je pense que c’est encore plus décevant pour Tarjei et Johannes qui nous avaient placés si haut ».

Ole Einar Bjørndalen en reste donc à 13 médailles dont deux en or à Sotchi ce qui constitue le record absolu pour un athlète aux Jeux Olympiques d’hiver. « Nous allons soutenir Emil», explique-t-il, «e fait que cela lui soit arrivé à lui, qui était si bien préparé, montre que cela peut arriver à tout le monde, et aux meilleurs d’entre-nous ».

 

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE