Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Armin Zöggeler en chasse de nouveaux records

Sotchi 2014

Options

Armin Zöggeler en chasse de nouveaux records

14/01/2014

 

À Sotchi, Armin Zöggeler tentera de devenir le premier olympien à remporter six médailles en six éditions des Jeux d’hiver. Mais avant cela, le carabinier de Merano, considéré comme le plus grand lugeur de l’histoire, sera le porte-drapeau de la délégation italienne lors de la cérémonie d’ouverture.

« C’est un honneur, une fierté et une grand source de motivation. J’essaierai d’être à la hauteur ! »  a déclaré Armin Zöggeler lorsqu’il a appris début octobre 2013, de la voix du président du CONI  (Comité National Olympique italien) Giovanni Malago qu’il défilerait drapeau en main en tête de la délégation italienne dans le stade olympique de Sotchi le 7 février 2014. Il aurait pu tenir le même rôle à Vancouver en 2010, mais cela s’était avéré impossible puisque sa compétition démarrait le lendemain de la cérémonie d’ouverture. Ce n’était donc que partie remise. Comme il l’a également affirmé,  « C’est une nouvelle récompense pour ma carrière ». Et quelle carrière !

« Ma famille a une longue tradition sportive, je me suis donc mis à pratiquer naturellement la luge à un très jeune âge, mais je ne m’imaginais pas que cela deviendrait ma passion !  À 14 ans, je disputais déjà des compétitions sur les pistes artificielles et je suis devenu champion du monde junior ». En 1988, Armin Zögeler gagne donc le premier de ses titres.

Le plus beau palmarès des sports d’hiver italiens

Vingt-six ans plus tard, le palmarès du champion que l’on a surnommé « Le cannibale » est le plus beau des sports d’hiver italiens et le plus imposant de l’histoire de la luge. Fort de ses 56 victoires en Coupe du monde de la FIL, de ses 10 triomphes au classement général annuel, de ses seize médailles aux Championnats du monde dont six en or, il monte sur le podium de tous les Jeux Olympiques d’hiver qu’il dispute. Médailles de bronze à Lillehammer en 1994, d’argent à Nagano en 1998, d’or à Salt Lake City en 2002 et à Turin en 2006, et enfin de bronze à Vancouver en 2010.

Il est le seul sportif italien (avec l’escrimeur Edoardo Mangiarotti) à avoir gagné cinq médailles en cinq éditions des Jeux. « Au fil des années, j’ai réussi à améliorer continuelle-ment mes performances, et ma maison est pleine de médailles », explique-t-il « mais même après toutes ces victoires, il y a une chose qui n’a pas changé depuis ma plus tendre enfance : la joie étourdissante de se tenir sur la plus haute marche du podium. À elle seule, elle est une motivation énorme, une émotion qui me pousse à rester dans la course pour un petit bout de temps encore ».

Le 30 novembre 2013, Armin Zöggeler, un mois avant ses 40 ans, se classe 2e de l’épreuve de Coupe du monde disputée en une manche (pour cause de chutes de neige) sur la piste de Winterberg (Allemagne), à  44/1000e du jeune allemand Chris Eisler. Le double champion olympique monte  ainsi sur le 100e podium de sa carrière, un nouveau record. Le 14 décembre, il remporte sa 56e victoire sur la piste de Lake Placid. L’extraordinaire Armin peut désormais devenir le seul olympien six fois médaillé en six éditions des Jeux d’hiver.

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE