Accueil > Actualités > SOTCHI 2014 > Aksel Lund Svindal dans la lignée des plus grands

SOTCHI 2014

Options

Aksel Lund Svindal dans la lignée des plus grands

08/01/2014

Aksel Lund Svindal, champion olympique en titre du Super-G, fait partie des plus grands skieurs alpins de ces dix dernières années. Il peut briller dans quatre disciplines à Sotchi.

Quelle médaille gagnera Askel Lund Svindal sur les pentes de Rosa Khutor entre le 9 et le 19 février ? C’est la question que l’on peut éventuellement se poser, car le solide Norvégien, digne héritier des grands champions que furent Kjetil Andre Aamodt et Lasse Kjus s’est assuré une présence sur tous les podiums mondiaux et olympiques depuis 2007. Il explique d’ailleurs clairement ses objectifs : « Mon but est d’arriver à Sotchi en favori. C’est quelque chose que je peux faire par moi-même. Je n’ai pas besoin de chance ».

Svindal a remporté le classement général de la Coupe du monde FIS en 2007 et 2009. Il est le détenteur de sept petits globes de cristal (super-G, géant, descente, combiné). Il a par ailleurs été protagoniste chaque saison dans la course au grand trophée planétaire, au cours d’une carrière interrompue par une chute à Beaver Creek en décembre 2007 entraînant des blessures dont il mettra un an à récupérer.  Il a remporté huit médailles dans les championnats du monde dont cinq en or (descente en 2007 et 2013, géant en 2007, combiné en 2009 et 2011) et trois médailles olympiques. Aksel Lund (du nom de jeune fille de sa mère, décédée quand il avait huit ans) est le tenant du titre en Super-G après sa victoire à Whistler devant les Américains Bode Miller et Andrew Weibrecht le 19 février 2010. À Vancouver, il a également remporté l’argent en descente et le bronze en slalom géant.

 

« Une incroyable expérience »

« C’est vraiment cool de participer aux Jeux Olympiques. C’est une incroyable expérience. Vous avez l’impression d’appartenir à quelque chose de bien plus important que votre propre sport et votre entourage habituel » dit-il. Skieur polyvalent par excellence (en dehors du slalom auquel il ne participe pas), le champion norvégien est avant tout un spécialiste de la vitesse, et s’est imposé sur toutes les grandes pistes du « cirque blanc » en descente et en super-G. Il sait également tirer son épingle du jeu sur les deux manches du slalom géant et joue systématiquement aux avant-postes en combiné.

Avant de jouer les podiums dans quatre épreuves à Sotchi, Aksel Lund Svindal explique ses secrets : « Je visualise la course. Les virages, le terrain, la bonne ligne que je devrai prendre pour trouver le chemin le plus rapide vers le bas. Je n’écoute pas de musique. J’essaie de bloquer mes pensées. Je travaille aussi sur mon niveau d’adrénaline pour trouver l’énergie suffisante qui me permettra d’aller vite ». Il dit aussi que ce qu’il a appris de son sport, c’est  « foncer, apprendre sur la vie à travers les victoires et les défaites, travailler dur, sans oublier le fair-play ». 
En norvégien, en anglais, en allemand, en russe, il est prêt à prononcer à nouveau le mot « victoire » durant la quinzaine olympique 2014.

Suivez lui dans l'Athletes' Hub

Photos de Sotchi 2014

À LA UNE